parution 20 juin 2018  éditeur Casterman  Public ado / adulte  Thème Thriller

Arrêt de jeu

Bienvenue dans le Football Business, où les gros bonnets encaissent des millions en manipulant, extorquant, soudoyant le monde du ballon rond sous le nez des instances internationales. Comme dirait Francis, Est-ce que ce monde est sérieux ?


Arrêt de jeu, bd chez Casterman de Matz, Lemur, Sauvêtre
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2018

L'histoire :

Luca Dilucca est un joueur hors norme. Attaquant du PCFC, Paris Capital Football Club, il mène sa carrière avec brio. Footballeur charismatique et talentueux, il essaie de concilier sa vie professionnelle et familiale. Papa célibataire, il élève seul son petit garçon en se faisant aider par Marc, un ami du centre de formation qui s’est malheureusement blessé à l’âge de 18 ans et qui a dû arrêter sa carrière. Seul point noir à ce portrait du joueur et du papa idéal, Luca préfère louer les services d’une escorte girl plutôt que de trouver une « wags ». Lors d’une soirée en discothèque, Luca rencontre deux hommes louches, Wing et Mazara. Le premier est un agent de joueur asiatique recherchant des clubs européens pour ses clients ; le second est un intermédiaire qui touche une rétribution pour mettre des personnes influentes en contact. Les deux hommes annoncent à Luca qu’ils ont une proposition à lui faire, mais qu’ils lui dévoileront son contenu plus tard. A la sortie de ce rendez-vous, Luca est plutôt inquiet. Il n’apprécie pas les deux compères, qu’il juge au premier abord toxiques. De retour sur ses terres natales, lors de l’affrontement Paris contre Bordeaux, le président du club invite Luca à venir dîner à la maison, le soir. En arrivant dans le salon, il est surpris de revoir Wing et Mazara. Après une longue discussion, Luca prend congé de son hôte et reprend la route dans sa Ferrari. Après quelques minutes, une moto lui barre la route. Croyant au départ à une tentative de carjacking, Luca est étonné de voir un homme se diriger vers lui avec une mallette et la poser sur le siège passager avec les salutations de Mazara. Le piège se referme sur lui, la mallette contient plusieurs millions. Luca devra suivre les indications des deux hommes, sinon il pourra faire un trait sur sa carrière...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le scénariste Matz, que l’on ne présente plus, mets un coup de projecteur sur les coulisses du football business. On ne compte plus les affaires liées au football, entre la fameuse valise à « Nanard » de l’affaire OM-VA, qui pèse lourd dans la crédibilité et la légitimité du titre de 93, la célébrissime escorte girl au doux nom de Zahia ou encore la très recherchée sextape de Valbuena qui a mis l’équipe de France dans la tourmente et un attaquant de talent aux oubliettes du maillot tricolore. Les grands « pachas » des instances internationales ne sont pas en reste, avec les financements occultes de Sepp Blatter, ex-président de la FIFA, à Michel Platini, ex-président de l’UEFA. Ce thème n’est pas souvent abordé, sauf peut-être en 2013 où une sorte de spin off de la série IR$, IR$ Team, avait choisi de traiter le thème du foot business et de son financement occulte. La différence, ici, est que Matz se focalise plus sur l’humain. Ce joueur dans la tourmente n’a pas fait le choix de contribuer à une mascarade généralisée, mais il en est le principal pigeon, piégé par un photomontage ou une histoire de « braguette ». Lorsque l’on imagine toutes les forces présentes en coulisses au-dessus de ces maestros du ballon rond, on ne peut que se demander s’ils ne sont pas des marionnettes que l’on agite pour récupérer un maximum de billets verts, violets, oranges ou jaunes selon la devise souhaitée. Malheureusement, le point faible de l’album est le dessin, qui manque de punch et de détails. Certaines cases sont peu détaillées, alors que les visages des protagonistes sont zoomés... et l’on se retrouve avec étonnement dans une situation où certains visages ne comportent pas d’yeux. Idem pour la colorisation, les fonds sont parfois monochromatiques sans aucune nuance, ce qui n’améliore pas le sentiment de pauvreté du dessin. Alors que le monde entier a les yeux braqués sur la coupe du monde de foot en Russie, vous, lecteur d’arrêt de jeu ne regarderez plus les matchs et les décisions arbitrales avec le même œil. Et entre nous, quoi de mieux qu’une belle théorie du complot pour agiter les discussions de comptoir...

voir la fiche officielle ISBN 9782203116573