parution 12 février 2014  éditeur Casterman  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Gastronomie, Historique

Comment nourrir un régiment

Etienne discute avec sa grand-mère sur son passé de cuisinière, du temps où elle s’occupait de ses neufs enfants ! Un récit particulier et plein d’humanisme sur la beauté de la vie.


Comment nourrir un régiment, bd chez Casterman de Gendrin
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2014

L'histoire :

Clara (cousine de l’auteur) est une insatiable bavarde. Tant et si bien qu’Etienne Gendrin l’écoute souvent d’une oreille distraite. Pourtant, un jour, elle retient son attention quand elle parle de leur grand-mère Anne-Marie. En effet, cette dernière possède un livre de cuisine militaire appelé Comment nourrir un régiment. Etienne a trouvé son idée d’album grâce à ce livre de cuisine original. Ce sera également l’occasion d’écrire les mémoires de sa grand-mère. La brave vieille dame lui montre donc le fameux livre contenant des recettes aux quantités astronomiques. Etienne va s’intéresser à la vie quotidienne de sa grand-mère qui devait nourrir à elle seule un véritable régiment : pas moins de neuf enfants ! Il s’installe donc chez elle et travaille sur un bureau de fortune. Entre deux parties de scrabble, Anne-Marie parle de son enfance, de la guerre, de ses parents, des privations, de ses activités et de la vie de famille. Le tout placé sous le signe de la cuisine…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Etienne Gendrin mène ici un concept original : une bande dessinée qui mêle autobiographie et biographie, vie quotidienne et recettes de cuisine, peinture sociale et récit intimiste. Comme Anne-Marie qui aime faire des plats en mêlant tous les ingrédients et épices qui lui tombent sous la main, le récit d’Etienne est une joyeuse salade qui ne manque pas de piquant. Le ton est simple et touche au plus près de la vérité et du quotidien de tout un chacun. Les mises en abyme sont là aussi pour souligner la démarche authentique de l’auteur. En effet, régulièrement, il se met en scène en train de dessiner son propre album. Beaucoup reconnaîtront leur jeunesse à travers ce récit parfaitement réaliste. Comme une madeleine de Proust, les recettes qui parsèment l’ouvrage rappellent à Etienne son enfance et les goûts d’un passé heureux et proche de la nature. La cuisine est aussi un art de vivre et Anne-Marie rappelle régulièrement qu’elle aime la cuisine modeste mais bonne à manger. Tantôt lutte contre les privations (pendant l’occupation allemande), tantôt art de savoir-vivre en famille et en société, la cuisine est lourde de symboles et peut résumer toute une vie. C’est ce que fait Gendrin à travers ce prisme des plus originaux. Ni livre de cuisine, ni autobiographie, l’album n’est qu’une longue conversation entre un jeune homme et sa grand-mère pour comprendre un modèle de vie qui se fonde sur la simplicité et la nature. Le tout est divisé en petits chapitres qui sont autant de saynètes de vie ponctuées par des recettes de cuisine qui dévoilent de vrais secrets de grand-mère. Vous apprendrez ainsi comment faire de vraies pommes de terre sautées ou un bon riz de veau. Pourtant, l’essentiel n’est pas là. Dans un style décalé et simple à la fois, Gendrin retranscrit ses conversations avec une humanité touchante. Les dialogues sentent bon le terroir et la vraie vie, celle où l’on se débrouille avec ce qu’on trouve et où on se contente de peu de choses. Le tout est plein de bon sens et de savoir-faire grâce à la parole d’une aînée qui aura mené une vie modeste mais passionnante. Le dessin est aussi très authentique, souvent faussement naïfs avec de petites illustrations en guise de cases aux couleurs chaudes et chaleureuses (comme la cuisine de la grand-mère). Certaines trouvailles graphiques sont cocasses et l’ensemble est prenant, malgré un ton des plus terre à terre. Une recette unique à déguster en famille.

voir la fiche officielle ISBN 9782203078628