parution 24 août 2011  éditeur Casterman  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Horreur

Dracula l'immortel T1

En 1912, Londres, Paris, Marseille connaissent des meurtres suspects. Des femmes vampires auraient-elles survécu à la traque de Van Helsing ? Adaptation BD de la suite officielle du Dracula de Bram Stoker…


 Dracula l'immortel T1, bd chez Casterman de Dufranne, Stocker, Kowalski, Svart
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2011

L'histoire :

En 1912, un vieux toxicomane se réveille de son dernier trip, un peu speed. Il n’a pas vu le temps passer, il va rater son train pour Marseille. Il panique, s’agite et l’attrape in extremis. A bord, son allure négligée lui vaut un contrôle serré. Après vérification des papiers, il est effectivement médecin et a donc le droit de transporter de la morphine. Il affirme se rendre à Marseille pour y soigner un patient atteint de « troubles de la personnalité »… Une fois dans la citée phocéenne, de nuit et sous une pluie diluvienne, il se faufile à l’intérieur d’une riche propriété. Puis il grimpe sur le balcon de la villa. Par l’entrebâillement du volet, il observe le jeu érotique et barbare de 3 nymphes sexys. Dans une ambiance festive, elles écorchent à mort une jeune femme apeurée et se repaissent de son sang. Tapi dans l’obscurité de la nuit, l’homme se considère trop exposé : il préfère se replier et attendre le jour pour planter son couteau en argent dans le cœur des créatures. Il a néanmoins le temps d’apercevoir un tract pour une pièce de Shakespeare donnée le lendemain à Paris, avec le célèbre acteur Basarab. Sa présence est alors détectée par les créatures, qui en concluent quant à elles devoir activer leur retraite…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce Dracula là (itou) n’est pas une énième version de l’histoire du célèbre vampire de Bram Stocker. Il s’agit précisément de sa suite, romancée en 2009 par l’arrière-petit neveu de l’écrivain, Dacre Stocker, épaulé par Ian Holt et ratifié par la famille Stoker. Le scénariste Michel Dufranne adapte ici a priori fidèlement ce roman (que nous n’avons pas lu), en une trilogie coéditée par Casterman et Michel Lafon. L’histoire reprend en 1912, et remet en scène des chasseurs de vampires qui aspiraient à une retraite paisible. Ils se retrouvent à devoir assurer un nouveau nettoyage en règle des monstruosités peuplant l’humanité. Sous les crayons de Piotrek Kowalski, les monstruosités en question sont néanmoins fort affables : il s’agit de jeunes femmes sexys et nymphomanes, dont la nature démoniaque fut héritée de l’authentique comtesse Bathory. Les encrages de Kowalski sont très élégants, notamment lorsque les séquences semi-obscures lui offrent de jouer avec les masses noires. La narration de Dufranne demande en revanche une pointe de concentration, en raison d’un léger manque de liant, des nombreux personnages et des patronymes convergents. Ce premier tome reste néanmoins une mise en bouche agréable, pour un récit classique de l’épouvante…

voir la fiche officielle ISBN 9782203037700