parution 01 mars 2007  éditeur Casterman  collection Ecritures
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Roman graphique

Kiki de Montparnasse

Biographie de l'égérie de l'avant-garde parisienne des années trente : Alice Prin, dite Kiki, est une femme libre qui inspira Utrillo, Leger, Man Ray... Une belle biographie !


Kiki de Montparnasse, bd chez Casterman de Bocquet, Catel
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2007

L'histoire :

Une vie diablement remplie. Quittant Châtillon-sur-Seine pour monter à Paris, la futur Kiki connaît des débuts parisiens misérables avant d'entamer par hasard une carrière de modèle pour peintre. Ce fut dès lors un tourbillon qui l'amena à rencontrer des artistes fauchés, mais dont les toiles ornent maintenant les murs des plus grands musées. Or Kiki ne fut pas qu'un modèle. Elle tranche en étant une femme libre, tant d'un point de vue sentimental que social. Elle fut non seulement égérie mais aussi artiste et surtout une femme libre.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

De la biographie, cet album en one-shot en a la taille respectable (environ 400 pages), le sérieux (des annexes et une bibliographie détaillée). Il nous raconte une vie réellement passionnante : cette femme extraordinaire a croqué la vie avec une liberté et une insouciance que peu, même aujourd'hui, se permettent. Il y a de grandes similitudes entre les destins de Kiki et d'Edith Piaf : les débuts, l'ascension et la rencontre de beaucoup des plus grands artistes de l'entre-deux-guerres, tant peintres, photographes, qu'écrivains surréalistes, puis enfin, la chute solitaire dans l'alcool ou la drogue. On repense sans cesse au film La môme en parcourant cette biographie. C'est un travail impressionnant que les auteurs ont mené, le découpage scénaristique est très réussi et le dessin en noir et blanc s'accorde à merveille à la pétulance du personnage. L'objectif de tout biographe, nous faire entrer dans la vie d'un personnage hors norme, est atteint sans l'ombre d'un doute : on rit et on pleure avec Kiki.

voir la fiche officielle ISBN 9782203396210