parution 17 janvier 2018  éditeur Casterman  Public ado / adulte  Thème Historique, Guerre

La Religion T2

Orlandu

Face à l'envahisseur ottoman, Tannhauser jette toutes ses forces dans la bataille. La violence est là, comme l'amour qui permet au guerrier de montrer sa face tendre. Un deuxième tome dans l'enfer des luttes pour la Religion.


La Religion T2 : Orlandu (0), bd chez Casterman de Willocks, Legrand, Jacamon
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2018

L'histoire :

Île de Malte, mai 1565. La forteresse maltaise est prise d'assaut par les armées ottomanes du Pacha Mustapha. Les Chevaliers de l’Ordre résistent tant bien que mal aux assaillants et finissent par remporter la bataille. Mais le prix de la victoire est lourd, très lourd : un mort chrétien pour dix ennemis… Après l'effort, le réconfort pour Mattias Tannhauser. Le repos du guerrier s'effectue dans les bras et les formes voluptueuses de la belle et pulpeuse Amparo. Le lendemain, alors que le soleil se couche, Tannhauser s'introduit dans le camp ennemi, en se faisant passer pour un des leurs, afin d'obtenir des informations. Il fait connaissance de Nicodemus, un devshirmé qu’il ramène avec lui. Celui-ci souhaite se faire rebaptiser. Son apport peut être précieux : il était présent au dernier conseil d'état-major turc qui fomente une offensive adverse sur le poste avancé du Fort Saint-Elme... Pendant ce temps, Amparo regarde l'horizon, pensive et amoureuse de Tannhauser. Elle fait la connaissance d'un jeune garçon prénommé Orlandu, qui a coupé les ponts avec sa famille...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec ce deuxième tome, La Religion se poursuit. Fidèles au poste de cette adaptation des romans de Tim Willocks, Benjamin Legrand et Luc Jacamon nous plongent au cœur de la lutte opposant les chrétiens aux Musulmans. Sous la houlette des deux auteurs, les combats sont d'une violence rare, à grands coups d'épée, de tirs de canon et de mousquets. Les têtes tombent, les ventres sont lacérés et le sang gicle. Dans ce monde de brutes, la sensualité est malgré tout au rendez-vous avec la superbe plastique d'Amparo, merveilleusement croquée par Luc Jacamon, dont le trait est ici plus vif et moins fouillé que dans le tome 1. Tannhauser est au cœur d'un triangle amoureux, bouleversé par les sentiments à peine dévoilé, mais réels, de Dame Carla, à son encontre (dont il cherche l'enfant disparu). Les textes de Benjamin Legrand possèdent une réelle densité narrative sans tomber dans l'excès d'une logorrhée à la Jacques Martin. Soulignons au passage les doubles pages (planches 52-53, 54-55) d'une intensité rare, avec ces tableaux de combats qui nous plongent dans une atmosphère de sueur et de sang, avec cette couleur rouge puissante, sanguinolente. Ce deuxième tome est sûrement moins accrocheur que le premier, sûrement parce qu'il s'agit d'un tome de transition. Le troisième d'ores et déjà intitulé Ludovico sera à lire religieusement...

voir la fiche officielle ISBN 9782203097155