parution 01 mai 2008  éditeur Casterman  collection Kstr
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Sentimental

Le goût du Chlore

Pour soigner sa scoliose, un jeune homme se contraint à aller à la piscine, où il tombe amoureux d’une fille. L’histoire d’une rencontre dans le grand bain, pour un drôle de récit OVNI…


Le goût du Chlore, bd chez Casterman de Vivès
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2008

L'histoire :

Son ami le masseur-kiné l’avertit une dernière fois : s’il ne fait pas un effort en allant régulièrement à la piscine faire du dos crawlé, sa scoliose ne risque pas de s’améliorer. Ce jeune homme un peu timide fait donc la démarche à contrecœur. Des lustres qu’il n’a plus mis les pieds dans une piscine. Le ticket, les vestiaires, les douches, le maillot, le bonnet, le rebord du grand bain… pffff… Ça n’est vraiment pas son milieu. Il fait une longueur, sans conviction ni grande application. Evidemment, il manque de se cogner contre ceux qui avancent sur le ventre. Il faut qu’il prenne ses marques. Et puis tous ces solitaires, ces gros… c’est d’un déprimant ! Soudain, une lueur scintille dans ses yeux : il croise une fille très sexy qui semble parfaitement dans son élément. Elle nage bien, carrément bien. Il la suit des yeux et s’il revient la fois d’après, ça n’est pas tant pour sa scoliose que que pour la voir. Cette fois-ci il est avec un pote, beaucoup moins introverti, qui n’hésite pas à engager la conversation avec elle, dans son dos. Lui ne dit rien. Trop timide. La fois d’après, le pote n’est plus là et la fille l’aborde et le réclame. Il tente fébrilement de nouer le contact…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C’est l’histoire d’un mec qui va à la piscine. Dingue. Fallait oser, non ? En 135 planches, ce one-shot raconte simplement, pour de vrai, l’histoire d’un mec qui va à la piscine !! A part cela, on ne sait pas grand-chose : ni son âge, ni son job, ni même les prénoms des protagonistes. On apprend juste le désamour initial du garçon pour le grand bain, et finalement le goût du chlore qui s’installe, grâce à cette jeune fille qu’il cherche à côtoyer. D’un côté, le scénario est donc certes un peu « vide »… d’un autre il est d’une incroyable authenticité, loin des clichés de drague entre jeunes gens. D’ailleurs, il ne s’agit pas vraiment de drague, juste du bien-être d’une proximité, sous prétexte de conseils pour bien nager. Or effectivement, les conseils donnés par la fille pour le placement des mains, des bras, du corps sont riches en enseignements. Toute la substance de l’album se trouve alors dans les non-dits (80% des planches sont silencieuses), les regards, le brassage des individualités, l’ambiance lénifiante de ce milieu si particulier que représente une piscine communale (l’album se déroule à 99% dans ce milieu). Comme une parenthèse de vie, observée à travers le prisme de ce lieu donné. Seule véritable suspens, toujours dans le registre des non-dits : la demoiselle lui avouera un truc super sous l’eau… mais quoi ? Ce récit OVNI se dévore donc à toute vitesse, sur un style graphique moderne, maîtrisé et très fluide, dans des teintes turquoise. Une petite longueur ?

voir la fiche officielle ISBN 9782203012165