parution 01 mars 2003  éditeur Casterman  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

Les imposteurs T1

Les imposteurs, acte 1

Un homme banal prend la personnalité d'un écrivain très en vue et s'immerge dans le milieu qui n'est pas le sien : celui des riches. Dessin et mise en couleur sobres au service d'une écriture élégante.


Les imposteurs T1 : Les imposteurs, acte 1 (0), bd chez Casterman de Cailleaux
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2003

L'histoire :

Pendant une nuit, le banal Albert, travailleur manuel sur les docks, se met dans la peau d'Albert Fenta, l’écrivain prodige de la rentrée. La méprise d’une femme croisée dans la rue l’a amené dans un cocktail mondain parmi les gens de la haute, des riches pleins aux as. Par amusement, Albert profita de cette confusion : le champagne était parfait et l’appartement somptueux. Quelques jours après, retourné dans sa vie commune, il se décide à changer de vie. On l’a confondu toute une nuit avec un type célèbre. Il avait donné le change et était resté crédible. Pourquoi tout simplement ne pas continuer ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

De premier abord peu attiré, voire agacé, par cette nouveauté au graphisme moderne et de plus en plus à la mode, on ne peut finalement que se laisser séduire par cette série. L’écriture est élégante et le verbe presque plus proche du style romanesque que de celui du 9ème art. Cailleaux, au pinceau et à la plume, propose un trait sobre s’adaptant parfaitement à cette ambiance feutré et légère. Enfin, ce qui n’apparaissait que comme une aventure finalement sans lendemain se clôt par une pirouette. Elle s'ajoute à l’atmosphère mystérieuse de cet ensemble très cohérent et donne tout son sens au titre de cette série.

voir la fiche officielle ISBN 9782203391017