parution 28 août 2014  éditeur Casterman  collection Professeur Cyclope
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Chronique sociale

Les Pénates

Pierre, historien, n’est pas vraiment fait pour la vie de son époque. Sa cellule familiale, qui semblait solide, va pourtant voler en éclat en quelques mois. Chronique douce amère...


Les Pénates, bd chez Casterman de Sorel, Franc
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2014

L'histoire :

Pierre se balade dans Pompéi. Il raconte comment, alors que chacun vaque à ses occupations sous un beau ciel bleu, l’holocauste va arriver sous la forme d’une terrible éruption du volcan Etna. L’ensemble de la population va être figée pour des siècles dans un dernier geste de panique. Soudain, sa fille Bérénice, une petite blonde de 4 ans, le tire de sa rêverie, nounours sous le bras. Il se lance alors dans une nouvelle réflexion sur la vision de l’ours dans la Rome antique… Sa fille se met à pleurer et Pierre ne comprend pas pourquoi. Sa femme Véra vient la chercher. Véra, elle, vit dans le quotidien. Elle semble agacée du comportement de son mari. Un jour, ils apprennent qu’un lointain ami de Pierre, Simon, qui a perdu sa famille dans un tsunami, va venir passer quelques jours chez eux. Pierre en profite pour expliquer à sa fille l’histoire des pénates, ces dieux domestiques des romains qui protégeaient la famille si on s’occupait bien d’eux. La petite commence alors à vouer un culte à ses peluches…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’histoire du couple est a-temporelle. Et pourtant, Alexandre Franc l’illustre par une incompréhension fondée sur le temps. Pierre est un historien, spécialiste de la Rome antique, lunaire et dépassé par le monde moderne, par sa vie, par sa famille qu’il ne comprend pas. Sa femme Véra, elle, est bien ancrée dans le quotidien et dès le début on sent le malaise qui s’est installé entre eux, un déséquilibre criant dans l’organisation du foyer. L’histoire est moderne, ce couple un peu moins… Le délitement de la cellule familiale, déjà entamé par le désintérêt de Pierre pour toute chose étrangère à sa passion, va s’accélérer avec l’arrivée de Simon, un vieil ami qui, déjà, à la fac, souhaitait croquer la vie à pleines dents, quand Pierre voulait s’en affranchir pour rester dans le confort de ses livres. Le processus d’éloignement est parfaitement décortiqué, rehaussé par la simplicité du trait et les couleurs claires de Vincent Sorel. Le duo est parfaitement efficace, même si la dernière partie déraille un peu, avec l’entrée en scène des peluches-pénates et l’arrivée d’une maladie qui grossit un peu trop les caractères… Au final, c’est tout de même un bon moment et une belle réflexion sur le bonheur et l’instant présent, sur le couple et les enfants. Cette histoire, d’abord parue sous version numérique sur le site du Professeur Cyclope, a été actualisée et augmentée de 6 pages pour un résultat encourageant.

voir la fiche officielle ISBN 9782203089693