parution 23 janvier 2013  éditeur Casterman  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Historique

Whaligoë T1

Un poète déchu et sa muse venimeuse échouent dans un patelin écossais où planent moult mystères : un fantôme, un rustre écrivain, un meurtre… Envoutante mise en place d’un bien joli diptyque.


 Whaligoë T1, bd chez Casterman de Yann, Augustin, Alquier
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2013

L'histoire :

Au début du XIXème siècle, Branwell et sa sœur Emily, tous deux adolescents, vivent à Whaligoë, une bourgade perchée sur les côtes escarpées d’Ecosse. Lui se passionne pour les combats de coq, tandis qu’elle, plus romantique, tente de séduire le fils du fossoyeur. Douze ans plus tard, un couple accompagné de leur carrosse et de leur cocher, font un détour forcé par ce patelin. Lord Douglas Dogson est un écrivain londonien, un dandy décadent et suicidaire ; Speranza est sa maîtresse vipérine, une muse défraîchie et légèrement dépendante au laudanum. Le passage obligé par la taverne locale, afin d’y obtenir une chambrée, leur fait apprécier la rusticité des mœurs. Au fond du trou, Dogson trouve ce sordide lieu ad hoc pour se trancher la gorge au beau milieu de la nuit. Mais alors qu’il s’apprête à commettre le fatal geste, il aperçoit par la fenêtre donnant sur le cimetière voisin, une demoiselle fantomatique qui s’étend sur une pierre tombale. Le temps qu’il s’y rende pour percer ce mystère, et le fantôme s’enfuit, laissant des traces de pas bien réelles dans la boue. Le lendemain matin, Speranza n’a qu’une marotte en tête : rencontrer le célèbre écrivain Ellis Bell qui, parait-il, réside justement dans ce village…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cette première partie de diptyque renoue avec une thématique récurrente de l’œuvre de Yann, ou plutôt de son pseudo « Balac » : les mystères envoûtants qui planent sur les littéraux « celtiques » escarpées et pluvieux. En effet, de par ses ingrédients, ce premier opus de Whaligoë évolue dans un registre assez proche du précédent Sang des Porphyre. Au début d’un XIXème siècle mélancolique, un couple, composé d’un poète dandy sur le déclin et de sa vipérine muse, s’échoue dans un patelin qui les encrasse de son énigmatique passé. Que dissimule donc la famille de l’écrivain Ellis Bell ? Quel drôle de lien unit le frère Branwell de la sœur Emily ? Quels rôles jouent-ils ? Y a-t-il réellement un fantôme dans le cimetière ? Quel est le sens de tout cela ? Ici, le scénariste laisse plus parler son moi romantique et intriguant, que son humeur caustique débridée. Toutefois, Yann ne manque pas de soigner ses dialogues et la psychologie des personnages. Notamment lors de réjouissantes joutes verbales entre les narquoises Emily ou Speranza et ce poète déchu, qui s’est laissé bouffer par l’écho que la gente féminine lui renvoie de lui-même. L’aigreur et le désespoir détaché qui en résultent font tout le sel de ce personnage baudelairien. Cette première partition subtile s’appuie sur les talents artistiques de Virginie Ausgustin, dont le dynamisme du trait semi-réaliste, complété des belles couleurs réalisées en collaboration avec Fabien Alquier, confèrent l’ambiance idoine à cette histoire nimbée de mystères…

voir la fiche officielle ISBN 9782203060890