parution 01 octobre 2004  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Humour

Achille Talon T46

Le monde merveilleux du journal Polite

C'est la révolution au sein de la rédaction de Polite. Gerfaut Derche, nouveau directeur, entend sortir le journal de la crise, par tous les moyens. Une source de stress non négligeable pour notre ami Achille...


 Achille Talon T46 : Le monde merveilleux du journal Polite (0), bd chez Dargaud de Brett, Herlé, Widenlocher, Chagnaud
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2004

L'histoire :

Les cheveux gris en brosse, style militaire à la retraite, lunettes parfaitement rectangulaires dissimulant mal un regard froid et calculateur, costumes invariablement gris (assortis aux cheveux) : c’est le portrait-robot du récent cauchemar d'Achille Talon. Ce cauchemar a un nom : Gerfaut Derche, nouveau directeur de la rédaction du journal Polite, où Achille Talon officie depuis de longues années. Seulement voilà : le nouveau venu a la ferme intention de donner un grand coup de pied dans la fourmilière pour la dépoussiérer. Ce n'est pas que notre Achille soit foncièrement contre… mais il va surtout falloir qu’il se remette en question ! Faire rire un jury de grands pontes pour justifier sa place au sein de la rédaction, passe encore. Mais qu'un déjeuner de travail voit le traditionnel plat au lard, remplacé par un menu digne d'une cure thermale, ça non ! Fort heureusement, après une journée de travail éprouvante, il est bon de retrouver son cher voisin Hilarion Lefuneste, sur qui faire passer sa mauvaise humeur…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cinq ans après la mort de Greg, papa d’Achille, et trois albums plus tard, les repreneurs du flambeau ont-ils réussi à entretenir la flamme ? Greg ne voulait pas voir son personnage disparaître avec lui. Après avoir parcouru quelques pages... nom d'un sac à papier ! Ces fripons de Brett et Herlé utilisent manifestement le personnage omniprésent de Derche pour faire passer leur propre message. Auraient-ils l'intention de rafraîchir le mythe ? En effet, ce 46e épisode se caractérise par quelques modernisations, plus ou moins bien senties. Les plus : les légendaires bagarres entre Talon et Lefuneste ont gagné en sauvagerie ; Achille succombe aux charmes plastiques d'une donzelle bien plus affriolante que sa chère Guillemet de Virgules ; le trait de Widenlocher, loin de dénaturer l'original, donne une petite cure de jouvence bienvenue au dessin. Les moins : les logorrhées verbeuses ont perdu un peu de leur verve et de leur drôlerie ; Achille met un point d’honneur à ne pas manquer son émission de télé favorite, Star Ac'… (Aïe !). Soit, Achille aime la télévision. Mais était-il nécessaire de rattacher ce héros, évoluant jusqu’alors dans les années 60, à notre époque ? L’introduction d’un élément de notre actualité fait contresens à l'esprit de la BD, alors que l'aspect suranné en faisait tout le charme.

voir la fiche officielle ISBN 9782205049596