parution 04 mars 2011  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Roman graphique

Belleville story T2

Après minuit

Freddy et Zhu doivent jouer serrer pour sauver Hibiscus du terrible Wang et de sa mafia. Et si, dans l’histoire, tout le monde était perdant ? Suite et fin d’un polar noir énergique, maitrisé de bout en bout.


 Belleville story T2 : Après minuit (0), bd chez Dargaud de Malherbe, Perriot, Merlet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2011

L'histoire :

Quartier de Belleville, une nuit… Freddy un petit caïd à la solde de Jazdec, un proxénète violent, rackette à qui mieux-mieux et joue du poing ou du couteau aussi aisément qu’il respire (ou fume plutôt). Pour notre voyou, cette énième nuit prend rapidement des allures de malchance, lorsqu’au hasard de divers péripéties, il se met une partie de la mafia chinoise sur le dos. En particulier, on lui reproche de ne pas se décider à liquider l’étrange Monsieur Zhu, directement venu de Chine pour remplir une mystérieuse mission. Le pire, dans tout ça, c’est que Freddy décide même de prêter main forte à ce drôle de personnage en l’aidant à retrouver Hibiscus. La jeune fille est détenue par Wang, le parrain chinois, et Zhu a promis de la ramener à ses parents. Pour assurer ses arrières, Freddy a juste le temps de planquer sa copine Larna, chez un copain africain. Le temps presse et nos deux justiciers savent qu’ils jouent une dangereuse partie. Les voilà qui infiltrent le repère des mafieux pour y soustraire, en quelques coups de pieds et coups de poings, la jeune fille. Ils filent sans demander leur reste pour acheter des vêtements à Hibiscus et trouver un hôtel pour l’y abriter. Wang, furieux, ne tarde pas à trouver des moyens de pression pour récupérer son « bien » : Jazdec et Larna sont en première ligne…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Unanimement saluée, la première partie de ce polar noir sans concession nous embarquait dans les bas-fonds d'un quartier grouillant, pour une plongée transpirante et sordide en compagnie de Freddy et du mystérieux Zhu. La principale accroche de cette ouverture reposait alors essentiellement sur un dilemme : notre petit caïd parigot allait-il flinguer ce drôle de chinois ou s’en faire un ami ? Dans cette suite et conclusion, la réponse servie par le malicieux scénario se révélera plus complexe que nous ne l’avions imaginé. Tant mieux pour nous ! Arnaud Malherbe poursuit la glissade adrénalisante, dans la nuit de ce quartier parisien qu’il connait bien, avec brio. Plutôt constitué d’une intrigue principale peu épaisse (il s’agit d’abord d’une course poursuite, à plusieurs niveaux : Triade chinoise/Freddy-Zhu/Jazdec, proxénète et chef de Freddy), le récit tire son incomparable saveur des effets de second plan. On saluera en prime le rythme endiablé bâti astucieusement à coups de rebondissements, de découpage huilé, de cadrages immergeant, de violence bien dosée (dont la « réalité »très cinématographique est particulièrement jubilatoire), d’unité de lieu et de temps. On louera surtout ensuite le travail réalisé sur les psychologies des protagonistes principaux, qui nous laisse découvrir des personnages à facettes, jouant impeccablement la gamme de la complexité humaine. A ce titre, l’histoire est d’abord le choc d’une rencontre entre 2 hommes et l’étrange relation père-fils ou maitre-élève qui se noue. Elle est ensuite un subtil entrelacs d’amour, de violence destructrice et d’interrogation perpétuelle à trouver la frontière entre le mal et le bien. En somme : du très bien fait et du très captivant, que porte très intelligemment un dessin de facture moderne, gorgé d’énergie et de nervosité. Souvent silencieuses, les planches s’imbibent des mouvements ou des éclats de l’action, sans qu’on ait eu le temps de s’apercevoir qu’aucun texte ne les accompagnaient. Un excellent moment !

voir la fiche officielle ISBN 9782205066494