parution 02 mai 2014  éditeur Dargaud  Public enfant / ado  Thème Humour

Caterina T1

Le gang des chevelus

Caterina rentre dans le cercle fermé des Chevelus mais un de leurs membres disparaît. Une aventure complètement loufoque et pleine de trouvailles, drôles et prenantes, un vrai album pour tous !


 Caterina T1 : Le gang des chevelus (0), bd chez Dargaud de Tota
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2014

L'histoire :

Caterina est une fille aux très longs cheveux. Elle vit toute seule dans une maison adossée à un arbre. Ses parents sont partis en voyage pour le travail. Seul son oncle Moustache, un dentiste, lui rend visite et veille sur elle. Cependant, Caterina n’a pas peur de la solitude, ni de quoique ce soit d’autre d’ailleurs. L'unique chose qu'elle craint, c'est d’aller chez le coiffeur ! Un jour, alors qu’elle ramasse des fleurs, deux jeunes garçons arrivent et échangent avec elle. Gigi et son ami ont créé un gang, le groupe des Chevelus et se vantent de leurs actions auprès de Caterina. Cette dernière veut aussi faire partie du gang, mais le boss lui dit qu’elle doit d’abord passer des épreuves. La première est de marcher avec les mains et le corps suspendu. Caterina y arrive sans aucune difficulté. Troublé, le chef lui donne une autre mission : aller récupérer un œuf tout en haut d’un arbre. Là encore, Caterina fait des merveilles et y parvient en quelques secondes. Le gang lui demande alors de leur donner l’œuf. Mais Caterina ne veut pas le sortir du nid. En colère, le gang lui ordonne de le faire, mais Caterina n’a peur de rien et surtout pas de ces deux jeunes écervelés...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après la fable Président !, Allesandro Tota s’adresse de nouveau aux enfants avec ce premier tome de Caterina. Avec cette histoire merveilleuse où tout est possible, Tota réinvente les contes pour enfants. Sous le crayon inspiré de l’auteur, la réalité se transforme comme par magie et le décor prend des formes étranges et surprenantes : ainsi, quoi de plus naturel qu’un dentiste qui vit dans une dent géante, des maisons dans le ciel en forme de nuages ou un horrible champi-maison pour la demeure de l’Homme-qui-pue ? Les personnages sont également des trouvailles plaisantes et agréables à découvrir. Caterina est une Samson en culottes courtes, étant donné que ses cheveux sont signe de puissance et que la jeune effrontée n’a peur de rien, tandis que d’autres personnages secondaires ont des noms et une allure totalement farfelus. Tota a l’art de surprendre son lecteur, mais aussi de maintenir le suspense tout au long de l’histoire. Ainsi, malgré certains passages totalement abracadabrantesques, l’intrigue principale est prenante et l’on suit avec intérêt les errements de Gigi qui a perdu son gang. L’aventure devient alors tout à fait classique, habile parodie de l’univers des contes : Caterina va rechercher son ami dans un long périple et doit traverser de nombreux dangers pour y parvenir. De son côté, Gigi va être prisonnier d’un terrible méchant au cœur sec. L’humour n’est jamais très loin et l’auteur multiplie les clins d’œil à d’autres univers bien connus : le riche est bien-sûr une parodie de Picsou, tandis que l’univers que découvre Caterina ressemble à celui de L’histoire sans fin. Le dessin participe à cette évasion amusante avec un trait caricatural. Dans de petites cases simples, l’auteur va à l’essentiel, pour le maximum d’efficacité. Bref, l’ensemble est jubilatoire. Les parents seront heureux de lire les aventures extravagantes de Caterina à leur petit bambin qui sera peut-être un jour un futur Chevelu ?

voir la fiche officielle ISBN 9782205072259