parution 17 juin 2011  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Humour

Clopinettes

Un recueil d’historiettes débiles ayant pour finalité une moralité composée d’un jeu de mot fendard. Réédition (augmentée !) d’un must de l’humour absurde, signé par deux piliers du registre : Gotlib et Mandryka.


Clopinettes, bd chez Dargaud de Gotlib, Mandryka
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2011

L'histoire :

L’industriel Frédéric Lapot tient un important élevage porcin, hérité de son père. Avant lui, le paternel faisait pourtant de l’élevage de poulets. Or, le fiston n’a jamais trouvé judicieux de changer les installations et il utilise donc toujours les anciennes cages à poulet avec perchoirs. Lorsque les cochons viennent de naître, ça ne pose aucun problème. Non, c’est lorsque ces petites bêtes prennent de l’âge que les poulaillers deviennent un peu justes… et c’est là le seul point noir de son exploitation. Moralité : le point noir est provoqué par la dilatation des porcs de Lapot.
Dans la jongle, vit Perla, une indigène gironde aux formes pulpeuses, qui excite fortement Tarzan. Cependant, lorsque l’homme sauvage tente de la tripoter par devant, il récolte systématiquement une mandale. Ce jour là, il décide donc de la surprendre par derrière ! Mais Perla, toute occupée à se refaire une beauté, voit arriver son agresseur dans son petit miroir ! Elle l’assomme violemment avec l’imposante miche de pain qu’elle venait d’acheter au supermarché. Moralité : l’attaque de Perla à rebours a été une catastrophe…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Aux côtés de Goscinny pour les Dingodossiers, Gotlib était dessinateur. Pour sa Rubrique-à-brac il était tout seul. Mais pour les Clopinettes dessinées par Mandryka – tout comme avec Alexis sur Cinemastock – il était scénariste. Les historiettes foutraques, fables express et autres rébus tordus réunis dans ce recueil furent à l’origine édités dans le journal Pilote, de 1970 à 1973. Près de 40 ans plus tard (la vache !), la présente et épaisse réédition de 2011 dépasse néanmoins cette stricte appellation. Elle comporte en effet 2 larges bonus : 16 pages restées inédites à l’époque, ainsi que 16 nouvelles pages spécialement dessinées pour l’occasion ! L’exercice favori des deux auteurs, sur la grosse majorité des historiettes, est le calembour capilo-tractés à se pisser dessus. Cela consiste à raconter une histoire absurde, a priori déjantée et fun, qui a pour unique finalité d’arriver à une moralité vaseuse reposant sur un subtil jeu de mot (ex : « Le mort sot est resté coincé dans le zoophage »). Evidemment, il y a des réfractaires… mais les autres nageront en pleine extase, durant 94 planches superflues donc indispensables !

voir la fiche officielle ISBN 9782205066883