parution 01 janvier 2007  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Humour

Dieu n'a pas réponse à tout T1

(mais IL est bien entouré)

Toujours vigilent concernant nos déviances terrestres, Dieu fait appel à 6 célébrités défuntes pour remettre nos contemporains sur la bonne voie. Un recueil léger et rigolo, quoiqu'un peu répétitif...


 Dieu n'a pas réponse à tout T1 : (mais IL est bien entouré) (0), bd chez Dargaud de Benacquista, Barral, Delf
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2007

L'histoire :

Il était une fois, un ingénieur nucléaire, au sommet de la dissuasion atomique mondiale. Père de famille comblé, chercheur compétent et reconnu, l’homme est néanmoins dépressif. Au point de titiller de temps en temps, dans les moments de solitude, le célèbre bouton rouge, celui qui balance sur terre une bombe de 1 000 000 000 méga tonnes, grosse comme un building. Du haut de son nuage, Dieu voit cela sur ses écrans géants et il craint le pire : « Il va tout faire péter, ce con ! ». Au paradis, néanmoins, Dieu n’a pas réponse à tout. Mais il est bien entouré ! Il cherche dans son listing informatique de VIP, lequel de ses hôtes conviendra le mieux à rétablir l’ordre. Il est à la lettre F : Flaubert, Gustave… Flon, Suzanne… Ah, voilà : Freud, Sigmund ! Aussitôt appelé par l’interphone divin, l’inventeur de la psychanalyse débarque par l’ascenseur céleste dans le bureau immaculé de Dieu. Il a 24h pour trouver la raison du dysfonctionnement psychique chez l’ingénieur. S’il réussit, Dieu exaucera n’importe lequel de ses souhaits. Après un détour par la costumière (il faut bien coller au look de l’époque), Sigmund fait son retour à notre époque. Il ne peut alors s’empêcher d’acheter, en premier lieu, un gros cigare, plaisir bien terrestre par lequel il a justement péri. Puis il se présente à son « client », l’obligeant à raconter sa vie depuis le début, pour dénicher selon sa méthode l’élément déclencheur de cet état dépressif…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après Sigmund Freud et son ingénieur dépressif, 5 autres célébrités défuntes interviennent ainsi sur terre dans ce recueil, via autant d’histoires courtes. Ainsi, Marylin Monroe se charge de transvaser un peu d’humanité chez un entrepreneur égoïste ; Homère aide un ouvrier démocrate à renverser une dictature ; Louis XIV assiste des SDF pour l’organisation d’un parti politique ; Al Capone se sert de son expérience pour aider des flics intègres à mettre un frein à la corruption moderne ; enfin Mozart intervient pour révéler le véritable génie littéraire d’un enfant surdoué à son père. A chaque fois, le scénariste Tonino Benacquista utilise le même mécanisme narratif : tout d’abord, la mise en relief d’un problème terrestre moderne ; dépassé, Dieu cherche alors dans son listing, convoque le spécialiste adapté selon ses compétences et fait une brève biographie ; puis la célébrité se rend sur terre, contacte la personne à corriger et remédie au mal ; enfin, de retour dans le bureau de Dieu une fois la tâche accomplie, il a droit à son vœu. Si le principe de base du synopsis est séduisant, la répétition de ce schéma finit néanmoins par lasser un peu. Ces historiettes servent exclusivement un propos humoristique, sympathique et léger, sans aucune profondeur métaphysique. Les dessins de ce one-shot sont judicieusement confiés à Nicolas Barral, spécialiste es parodies (on lui doit déjà d’avoir dessiné les aventures de Philip et Francis, parodie de Blake et Mortimer, et la série Baker Street, parodie de Sherlock Holmes). Le dessinateur livre la partition comique qu’on lui connait, avec toujours le sens de la tronche qui tue (cf. Dieu qui s’irrite de temps en temps, à travers sa barbe blanche, de l’attitude de ses locataires…). Un petit délire, sympathique et léger…

voir la fiche officielle ISBN 9782205058819