parution 24 mars 2017  éditeur Dargaud  Public enfant / ado / adulte  Thème Chronique sociale

Emma et Capucine T1

Un rêve pour trois

Emma et Capucine rêvent depuis toutes petites d’entrer ensemble à l’Opéra de Paris. Or seule la seconde réussit l’audition d’admission. Un récit classique mais touchant : entre rêve et réalité, joie et déception…


 Emma et Capucine T1 : Un rêve pour trois (0), bd chez Dargaud de Hamon, Sayaphoum
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2017

L'histoire :

Les auditions d’admission pour entrer à l’école de danse de l’Opéra de Paris approchant, Emma et Capucine, deux sœurs, multiplient les entraînements et les répétitions sous le regard sévère de leur mère. Si selon leur maman, Capucine est parfaite, ce n’est pas le cas d’Emma. En effet, elle trouve que les gestes de sa fille ainée sont trop personnels et pas assez naturels. En colère de ne pas avoir le soutien de sa mère qui, en plus, a oublié de lui souhaiter son anniversaire, Emma part en claquant la porte ! Finalement, Emma revient profiter de sa fête en compagnie de toutes ses copines et surtout de Jake, un jeune homme qui semble être le seul à vraiment la comprendre. Quelques jours plus tard, les auditions ont lieu et lors de l’affichage de la liste des admis, Capucine bondit de joie en voyant qu’elle est acceptée. Mais son bonheur est de courte durée en découvrant que sa sœur ne l’est pas… Dans son bureau, l’examinateur explique qu’Emma a beaucoup de talent, mais qu’elle ne correspond malheureusement pas au profil recherché par l’Opéra. Il la rassure cependant en lui annonçant qu’elle pourra facilement intégrer d'autres célèbres cours, comme le conservatoire de Paris ou celui de Boulogne-Billancourt et qu’il est même prêt à la recommander. Hélas pour Emma, c’est une énorme déception, car son rêve a toujours été d’entrer au prestigieux Opéra de Paris avec sa petite sœur…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour cette nouvelle série, Jérôme Hamon (scénario) et Lena Sayaphoum (dessins et couleurs) nous plongent dans l’univers de la danse classique. ici, deux sœurs poursuivent le même rêve et sont fortement poussées par leur maman qui aimerait les voir réussir là où elle a elle-même échoué. Au cœur d’une discipline très stricte et exigeante, on découvre rapidement que seulement l’une des deux réussit l’examen d’admission. On a alors droit aux questionnements classiques dans ce genre de situation. D'un côté, Emma se demande si elle doit abandonner son rêve ou s’accrocher, quitte à y arriver par des chemins détournés. Mais en même temps, est-ce que ce rêve de petite fille est toujours le sien, ou plutôt celui de sa mère, désormais ? Quant à Capucine, elle s’interroge également : doit-elle se réjouir ou être déçue pour sa grande sœur ? La réalisation de son rêve sera-t-elle à la hauteur sans la présence d’Emma à ses côtés ? Au cours de ce premier tome (de danse) classique mais touchant, les deux héroïnes vont tenter de répondre à ces questions, tout en découvrant le passé de leur mère et les raisons qui la poussent à exiger toujours plus de leurs parts. Côté dessins, la dessinatrice montre une très belle gestion de la lumière et une maîtrise de l’infographie, presque à l’instar d’Arthur de Pins sur Zombillénium. Seuls les décors semblent parfois un peu froids et manquant de reliefs. Cette première partie intéressante pose des questions intéressantes sur la place du rêve dans la morne vie quotidienne…

voir la fiche officielle ISBN 9782505066118