parution 10 novembre 2011  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Thriller, Anticipation, Espionnage

Empire USA – Saison 2, T5

A la surprise de Jared Gail, les révélations du meurtrier de Duane Els établissent des connexions avec son propre employeur, mais aussi avec son ex-petite amie, Scarlett. Avant-dernier épisode d’une série menée tambour battant.


 Empire USA – Saison 2, T5, bd chez Dargaud de Desberg, Juszezak, Matterne, Poupelin, Ravon, Reculé
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2011

L'histoire :

Jared Gail, ex-agent de la CIA aujourd’hui au service de Marlin Deckard, un milliardaire américain, enquête à Londres pour tenter de savoir qui a exécuté son ami Duane Els (et pourquoi ?). Après quelques jours passés à reconstruire les dernières heures de son ami et à faire nombre de recoupements impliquant oligarches russes ou vénéneuses beautés, l’affaire s’emballe : le meurtrier tant recherché, grièvement blessé, livre de nouveaux indices à notre ami. Notamment, il semble qu’Illya Patakarsky ne soit pas étranger à l’affaire et que Duane ait payé son excessive curiosité en cueillant quelques renseignements auprès d’un autre puissant milliardaire en exil, Boris Derespa. Des troubles à Varsovie et Moscou sont également évoqués. Mais l’assassin de Duane tombe dans le coma. Avant de sombrer, il demande à Jared de livrer, de sa part, un message à son employeur. Plutôt étrange : quelles peuvent être, en effet, les connexions entre Deckard, Duane et le meurtrier ? Que vient faire ce Derespa dans l’histoire ? En tous cas, tout cela semble avoir pris naissance il y a 5 ou 6 ans. Et les luttes intestines entre les membres de l’ex-KGB ne semblent également pas étrangères à ce complexe jeu de domino. Pendant ce temps, à Varsovie, Akhmed Mazeyev, un terroriste tchétchène, subtilise l’identité d’un employé de l’ambassade russe avec de biens mauvaises intentions…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le 4éme épisode de cette 2éme saison d’Empire USA entretenait un feu nourri de révélations, nous installant dès lors dans un fauteuil pour un dénouement attendu. En particulier, en livrant à notre curiosité le meurtrier de Duane Els, il nous offrait un os à gringotter pour mieux patienter. Loin pour autant de s’en contenter, cette suite immédiate (juste un mois après !!) multiplie à nouveau les angles narratifs (lieux, protagonistes, flashbacks…) pour qu’autour du meurtre de l’ex-agent de la CIA, se dévoile une toile complexe, ne faisant de cet élément qu’un des rouages d’une intrigue mêlant espionnage, vengeances et leur délicieux jeu de trahisons croisées. Un meurtrier d’accord ! Mais voici ici dessinées les raisons de son assassinat, suggéré avec évidence son commanditaire, identifié peu à peu le rôle de chacun, dévoilé quelques pièges tendus et évidemment mis lentement à jour les connexions entre chaque acteur du récit. Pour servir le rythme en flux tendu, outre le passé des différents protagonistes, Stephen Desberg utilise une nouvelle fois deux judicieux tisons : le personnage d’Akhmed, le tchétchène ex-membre d’une branche dure du KGB, et l’inexorable escalade de ses actes terroristes (ici la prise d’une ambassade à Varsovie), tendant à déstabiliser le gouvernement russe (pourquoi ? pour qui ?). En tordant avec exigence, et un certain raffinement, la structure de son récit d’espionnage (somme toute classique…), Desberg a l’art de capter, de pousser à une lecture adictive et d’atteindre un rythme des plus adrénalisants. A l’inverse, il rend souvent la lecture complexe. Impossible, par exemple, d’abandonner la lecture et de la reprendre où on l’avait laissée, en comprenant tout immédiatement. Au-delà, l’épisode confirme l’excellente tenue du dispositif : captivant, rythmé, distrayant de la 1ère à la 46éme planche et laissant la place à un ultime épisode immédiatement consommable…

voir la fiche officielle ISBN 9782505011507