Empire USA – Saison 1, T5, bd chez Dargaud de Desberg, Koller, Bautista, Burgazzoli ©Dargaud édition 2008

Empire USA – Saison 1, T5

Dans quelques heures, les USA seront victimes d’un attentat à l’arme chimique. Jared, un agent de la CIA, cherche à déjouer ce complot. Pénultième tome d’une série qui frappe un grand coup dans le monde la BD.

L'histoire : Le plan diabolique des frères Hashashins est en train de prendre forme. Bientôt, un attentat à l’arme chimique va plonger les Etats-Unis dans le chaos absolu et provoquer la mort de 300 000 personnes. Jared mène l’enquête et remonte la piste d’un certain Krove, qui fait partie du cabinet du président des Etats-Unis : un catholique traditionaliste qui veut que la loi divine s’applique dans le futur Empire des USA. Pour cette raison, il s’est allié au projet des frères Hashashins. Le problème dans cette affaire, c’est que Scarlett, la petite amie de Jared, est une tueuse à gage à la solde de Krove… et elle apprend que Jared travaille pour le compte de la CIA (c’est-à-dire contre elle). Se sentant trahie, elle veut lui faire la peau. De son côté, Jared est confronté à un choix cornélien : l’amour qu’il éprouve pour Scarlett ou la défense des intérêts de son pays. Deux autres éléments étranges viennent compliquer cette situation. Primo, Jared a découvert un denier troué dans les affaires de sa mère. Il ferait partie des 30 pièces d’argent qu’aurait reçues Judas pour avoir dénoncé Jésus aux Romains (?). Deuzio, Nahlia son amour d’enfance au Caire, jouerait un rôle dans la mise en place des attentats. Plus ça va et plus Jared marche sur des œufs. Attention ! Au moindre faux pas, tout peut exploser…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Avec Empire USA, Desberg tisse les fils d’une histoire ancrée dans la réalité d’aujourd’hui : depuis qu’Al Qaïda a envoyé des avions dans les Twin Towers, l’incroyable devient possible. Ici, le génie de Desberg (inspiré il est vrai par la série TV 24 heures chrono ou la saga Jason Bourne) s’emploie pour nous raconter une intrigue où les plus hautes instances des Etats-Unis sont impliquées dans une opération d’envergure, à des fins bien sombres. Elles n’hésitent pas à sacrifier des milliers de vies humaines pour mettre en place un État souverain, où la loi de Dieu (et non celle des hommes) s’applique. Mais Jared veille au grain pour déjouer les plans de ce conglomérat supra-étatique. L’intrigue évolue de façon curieuse. On se demande quand même ce que vient faire ici le rapprochement avec les 30 deniers de Judas. Ce parallèle genre Triangle secret et autre INRI laisse un peu perplexe et semble compliquer un peu l’intrigue… mais bon, attendons le dernier volet pour nous faire une véritable idée. On retrouve aussi un petit manque de cohérence par rapport aux précédents opus, concernant la mise en images, qui au demeurant est exemplaire. Les scènes d’action sont moins statiques (tant mieux), mais le dessin de Koller ne « kolle » pas au cahier des charges. Plus sec, plus anguleux, plus ciselé, il se complète d'une colorisation de Burgazzoli et de Bautista moins vive. Pourquoi une telle variation de style ? Seuls les directeurs de collection pourraient nous le dire… La première saison d’Empire USA ne va pas tarder à donner son verdict, en espérant que les lecteurs que nous sommes ne seront pas déçus.

  • scénar dessin


9 décembre 2008



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et


les avis des terriens

  • Tout bascule !! 31 décembre 2008

    Sans aucun doute : l'album clé de la série ! Depuis le début de la série, on nous annonce l'avènement de l'empire, car seul un homme a compris les ficelles du complot. Jared, l'homme en question, ne veut pas sauver le monde et préfère se suicider car il sait maintenant qui il est vraiment. Seulement, dans cet épisode, sa décision est prise : il va tout faire pour sauver le monde ! Tous les évènement s'accélèrent, le complot est en place ! Mais les dirigeants "manipulateurs" de la grande Amérique n'ont jamais pensé qu'ils allaient être pris à leur propre jeu... Le tome 6 serait-il le préambule d'Une brève histoire de l'avenir ? ou Jared arrivera t-il à sauver le monde et par là-même racheter ces vies antérieures ?

    herve

  • L'avènement de l'empire? 13 décembre 2008

    Avec ce 5e tome, nous sommes on ne peut plus proche du dénouement de cette première saison. Le rythme et le cynisme de cette série se perpétuent. Un rythme de série US conservé depuis le début avec des scènes d'action efficaces et des rebondissements toutes les deux planches. Le mythe de la secte des hashashins fort judicieusement exploité et le cynisme de dirigeants illluminés (un Krove de grande classe) se déverse par le biais d'omnipotents services secrets. Le seul bémol est un dessin manquant de clarté. On est au point critique de la destinée des USA et de Jared.

    William


prix 9.80-5% = 9.31

sur


 Empire USA – Saison 1, T5, bd chez Dargaud de Desberg, Koller, Bautista, Burgazzoli ©Dargaud édition 2008

01 novembre 2008

Dargaud

voir la fiche officielle

9782505004004

ado / adulte

Anticipation, Espionnage, Thriller

Empire USA série en cours en France
6 albums parus, 6 prévus
Nos chroniques dans cette série :