parution 22 janvier 2010  éditeur Dargaud  collection Poisson pilote
 Public ado / adulte  Thème Humour

Fables de la poubelle T1

Un premier recueil de 12 historiettes de longueurs variables, nous narrant des anecdotes jouissivement sadiques. Le début d'une série humoristique grinçante...


 Fables de la poubelle T1, bd chez Dargaud de Krassinsky, Schwendimann
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2010

L'histoire :

Dans un bar à karaoké miteux, une bande de 4 zonards incitent l’un d’eux à monter sur l’estrade. « Allez Ginou ! » Comme il est coincé et qu’il n’a jamais sacrifié à un tel exercice, la taulière lui conseille de choisir une chanson de Claude François : tout le monde connaît les chansons de Clauclau ! En plus, aujourd’hui, c’est pile poil l’anniversaire des 30 ans de sa mort. Ginou s’exécute donc et saccage littéralement Comme d’habitude. A quelques kilomètres de là, dans son cimetière, la dépouille de Clauclau entend le massacre. C’en est trop : son zombie putréfié repousse la pierre tombale et débarque dans le bar. Il monte sur scène, bouffe la carotide de Ginou et entame Alexandrie Alexandra… lorsqu’il remarque qu’une des ampoules décorant le pourtour de l’écran vient de griller. Il faut la changer…
A la gare de Saint-Franpougnau, un parigot vient se mettre au vert chez son cousin Stéfan : il vient de refermer une histoire sentimentale compliquée et a besoin de se ressourcer. Devenu baba-cool, Stéfan se fait désormais appeler Gwendyll, car il est « apprenti druide ». Stef… Gwendyll a une deuche, vit dans une cabane au fond des bois, auprès d’une jeune (très jeune) femme souvent dénudée, et il communique ses intentions pacifiques à la nature en l’arrosant avec de l’eau diamant…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En 4e de couverture, Jean-Paul Krassinsky prévient : « Toutes les belles histoires ont déjà été racontées ; il reste les autres… ». Le ton est donné, on ne peut plus clair : ce premier recueil de « fables » sordides, cruelles et sadiques ravira les amateurs d’humour noir et les cyniques. Cela va de la vengeance zombiesque de Claude François qui en a marre qu’on torture ses tubes en karaoké, au bébé braillant dans un train et qu’il faut donc calmer par tous les moyens (gnark !) en passant par la complainte du bousier (une bien jolie chansonnette…). Dans l’orientation de son humour un peu trash, Krassinsky n’est pas très loin du maître, Vuillemin (en nettement moins crado tout de même). Le dessin est aussi nettement moins baveux : toujours très angulaire, ses personnages sont pourvus d’yeux globuleux et de proéminences nasales défiant toute concurrence (même celle d’Edika). Chaton, dinde, bébé, petite vieille, condamné… les êtres faibles et/ou chétifs ont du souci à se faire ! D’autant plus qu’un second tome est d’ores et déjà annoncé et que cette fois les historiettes seront concoctés par la crème des scénaristes : Vehlmann, F’murrr, Nury, Kerascoët… D’ignobles réjouissances en perspective !

voir la fiche officielle ISBN 9782205061871