parution 01 janvier 2007  éditeur Dargaud  collection Long Courrier
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Policier

Jazz club

Après avoir perdu sa muse, le saxophoniste Norman est enlevé par une secte de fanatiques de jazz. Une introspection brillante et métaphorique sur la création, débutée comme une impro et visuellement très stylisé.


Jazz club, bd chez Dargaud de Clérisse
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2007

L'histoire :

A Los Angeles en 1966, Norman, saxophoniste de jazz, s’enguirlande avec sa compagne Emily. Cette dernière fait ses valises et disparait sous d’autres cieux. Oui mais voilà, les jours qui suivent, Norman perd toute inspiration et toute passion pour sa musique. Sur scène avec son groupe, il produit un seul et unique pouet ! et s’en va. Il n’a plus le goût de jouer. Une soirée alcoolisée s’ensuit… une grosse blonde l’allume… il l’embarque… Il se réveille le lendemain dans sa voiture, à sec, garée au bord d’une route en plein canyon. Une bande de motard viennent à passer, parmi lesquels Norman reconnait sa grosse blonde. Ils s’arrêtent, l’obligent à grimper dans le coffre de sa voiture et le kidnappent. Il s’agit d’une secte adoratrice du jazz : Norman se retrouve enfermé dans une geôle, en compagnie de 4 autres artistes de jazz. De temps en temps, ces musiciens sont amenés dans une pièce où on les oblige à jouer les partitions écrites par les membres de la secte. Mais dès la première séance de Norman, des sirènes de polices se font entendre, et tout le monde se sauve par les souterrains…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce Jazz club est en fait l’œuvre de fin d’études d’Alexandre Clérisse à l’Ecole supérieure d’Angoulême, précédemment et régulièrement présentée sur le site coconino-world.com. L’album valut au jeune auteur de recevoir les félicitations spéciales du jury, avant d’être entièrement retravaillé par Dargaud puis d’être aujourd’hui publié dans la collection Long courrier. Au départ, Clérisse a écrit cette histoire comme on joue du free-jazz, c'est-à-dire comme ça lui vient, en totale impro ! Comme le fait remarquer Thierry Smolderen dans la préface, le fond du récit contient donc une brillante métaphore de sa propre forme, « un véritable travail d’in-ploration, une façon de questionner le rapport profond du dessinateur avec sa page blanche ». On sent bien d’ailleurs, dans la première moitié, que le récit part en live. Les évènements que traverse le héros, qui n’a pas du tout le look de l’emploi, sont totalement rocambolesques : la perte d’une muse, une virée, un kidnapping, une secte dans le désert, des souterrains… Heureusement, tout cela n’est qu’un flashback, qui trouve une issue habile et cohérente à la veille de l’an 2000, alors que la « tempête du siècle » prend des allures d’apocalypse. Jolie pirouette. Pour la forme, le graphisme informatique de Clérisse est certes particulier, mais diablement maîtrisé et parfaitement lisible : des formes colorées plaquées et des textures vectorielles, rondes et hyper stylisées, prennent vie un peu à la manière de personnages en pate à modeler. Un jeune auteur à suivre de près…

voir la fiche officielle ISBN 9782205059212