parution 29 mai 2015  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Policier, Aventure - Action

Jazz Maynard T5

Blood, jazz and tears

Partout où il passe, Jazz Maynard a le chic pour se mettre dans des situations rocambolesques. Cette affaire d’Œil doré en Islande n’échappe pas à la règle. L’aventure continue pour Jazz Maynard. Toujours aussi efficace !


 Jazz Maynard T5 : Blood, jazz and tears (0), bd chez Dargaud de Raule, Ibanez
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2015

L'histoire :

Jazz Maynard et Teo viennent d’atterrir à Reyjavik, en Islande. Ils prennent un taxi. En chemin, Jazz Maynard fait une halte dans l’église Hallgrímskirk Ja où Diana lui remet une mallette contenant les clés de la planque, de l’argent et des téléphones portables. Jazz et Teo s’installent ensuite dans leur appartement. Ils sont fins prêts à accomplir leur mission : dérober l’Œil doré, une pièce archéologique convoitée par plusieurs pays. Mais à peine dehors, les ennuis commencent : Teo recrache un mets typiquement islandais, ce qui n’est pas du goût d’un client du restaurant où ils dînent. Une bagarre éclate ! Et ce n’est pas tout ! Jazz Maynard est suivi en permanence par deux molosses qui appartiennent au Vevak, les services secrets iraniens. Teo manque de se faire cueillir à la Piscine Publique, alors qu’il espionne Ingólfur Askjar, l’homme qui détient l’Œil doré. Cette opération est aussi pour Jazz Maynard l’occasion de retrouver Max Low, son frère d’adoption, qu’il n’a pas vu depuis qu’il a quitté New-York, quand il travaillait pour le compte de Mr Temple. Max est désormais le chef de la sécurité du gras qui détient l’Œil doré. Dans le même temps, des crimes racistes sont commis dans le pays. Des blacks sont capturés et balancés sans commune mesure depuis un hélico en vol au-dessus de la ville …

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

6 ans que Jazz Maynard n’avait pas donné de ses nouvelles. L’attente a été longue, mais cela valait le coup. Le fait que l’histoire soit transposée de Barcelone à Reyjavik n’a pas refroidi la verve créative de ses auteurs. Bien au contraire. Dès les premières planches, Raule et Roger tissent la toile de l’intrigue par petites touches. Les éléments du puzzle narratifs s’imbriquent au fur et à mesure. Le passé new-yorkais de Jazz refait surface. L’identité des deux balèzes qui suivent Teo et Jazz est révélée. Des fachos qui éjectent manu militari des blacks d’un hélicoptère… Au milieu de tout cela, des moments d’émotions (un cétacé qui plonge dans les eaux arctiques) ou d’humour (la diversion de Teo à la piscine) viennent ponctuer le récit pour lui donner de l’épaisseur et du relief. Comme d’habitude, avec Roger, le dessin reste nickel chrome. Les femmes sont belles, fortes et attirantes. Les hommes dévoilent leurs côtés sombres, violents et dragueurs. Les combats et scènes d’action sont toujours aussi bien cadrés et montrent toute la virtuosité du dessinateur passé par l’École graphique Joso de Barcelone. Bref, ceux qui ne connaissent pas encore Jazz Maynard ont bien de la chance… s’ils aiment les BD qui décoiffent, ils vont être servis. Les aficionados espèrent juste qu’ils ne leur faudra pas attendre 6 ans de plus pour connaître l’épilogue de ce deuxième cycle…

voir la fiche officielle ISBN 9782505063445