parution 03 mars 2017  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Historique

Katanga T1

Diamants

Le jeune état du Katanga engage une troupe composite de mercenaires belges afin d’assurer sa prospérité minière… voire plus si affinité. Episode pilote d’une aventure paramilitaire palpitante, sur fond de décolonisation africaine.


 Katanga T1 : Diamants (0), bd chez Dargaud de Nury, Vallée, Bastide
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star
  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star
  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star
©Dargaud édition 2017

L'histoire :

Au XIXème siècle, pour avoir voulu enlever une jeune femme, un guerrier du Tanganyika appelé Msiri fut bannit de sa tribu par son père, le chef, en compagnie d’une cinquantaine de farouches guerriers. La bande écuma alors l’Afrique équatoriale vers l’Ouest, en jouant les mercenaires pour divers rois locaux. Msiri en tira prestige et héritage. En quelques années, il devint monarque de deux régions. Il baptisa son territoire le Katanga, et sa tribu les Bayeke. Pendant son règne, il développa un harem de plus de 1200 femmes et fit régner la terreur… mais il fut finalement vaincu par les troupes belges envoyées par Léopold II lors de sa conquête du Congo. En 1960, l’un de ses descendants, Godefroid Munongo, est ministre de l’intérieur du jeune état du Katanga indépendant. Le poids de cette indépendance toute récente repose sur l’exploitation d’une mine de cuivre confiée à l’UMHK… un équilibre fragile que les casques bleus de l’ONU peineront assurément à conserver. Pour protéger son usine – et accomplir diverses basses œuvres peu louables – le directeur de l’UMHK embauche des mercenaires venus de l’ancienne colonie belge. Le recrutement de cette unité d’action est confié à Armand Orsini, « conseiller spécial ». Ce dernier sait où trouver les anciens militaires désœuvrés prêts à pas grand-chose pour pouvoir de nouveau buter du nègre… En marge de ce recrutement, alors que le chaos de la guerre civile secoue la ville de Bakwanga, un noir prénommé Charlie réussit un coup pendable : faucher une pleine mallette de diamants au patron en fuite d’une mine. Soit l’équivalent de 3 mois de production. Soit 30 millions de dollars…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ça n’est pourtant pas compliqué de faire de la fichue bonne BD qui déchire sa race en 2016 ! Regardez Fabien Nury et Sylvain Vallée : tout fiérots d’avoir décroché le Prix de la Série avec Il était une fois en France, ils remettent le couvert avec une aventure diablement originale, incroyablement palpitante, génialement dialoguée, incarnée par des personnages crédibles, et magnifiquement dessinée par le somptueux trait encré semi-réaliste de Sylvain Vallée. Facile, quoi ! En préambule, les auteurs préviennent tout de même leur lecteur sur le contexte quasi-authentique. Le récit est une fiction entremêlant personnages et faits réels, et d’autres imaginaires. Par exemple, l’emploi en 1960 de mercenaires au Katanga (un état qui exista 3 ans), sous l’égide de l’UMHK et de la Belgique est authentique ! Vous l’aurez deviné, la trame est d’obédience paramilitaire et africaine, sur fond de décolonisation. D’emblée, le ton cynique et abrupt est donné. Bienvenue au Congo belge en proie à la guerre civile, à la corruption, aux milices déshumanisées et autres viles joyeusetés. Nous y suivrons une bande de mercenaires aux personnalités folkloriques et tous plus ou moins fachos, surnageant très professionnellement dans un contexte géopolitique et minier faisandé. Mais surtout, s’y adonnant à une quête musclée au gros pactole diamantifère. Sur un canevas historiquement documenté, via un découpage utilisant une forte dose de cases panoramiques (pleine largeur), cette clique de baroudeurs se livre à des exactions truculentes et surtout, saupoudrées d’un cynisme jubilatoire. Mais chut, on n’en dit pas trop, tant le plaisir de lecture est intense, sur 70 planches. On ne sait pas encore combien de tomes ça va durer… mais engagez-vous sans hésiter !

voir la fiche officielle ISBN 9782205074550