parution 01 avril 2009  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Thriller

Ken games T1

Pierre

Trois amis se mentent les uns les autres sur la réalité de leurs vies respectives. Premier volet d'une trilogie à suspens très prometteuse, venue d'Espagne. Subtil et intrigant !


 Ken games T1 : Pierre (0), bd chez Dargaud de Robledo, Toledano
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2009

L'histoire :

Pierre Furlat, étudiant en mathématiques, s’avère être également un boxeur amateur doté d’un potentiel très intéressant. En effet, il peut compter d’une part sur sa puissante carrure, mais aussi sur sa propension à calculer instantanément l’efficience de ses coups, comme un ordinateur analyserait des résultats statistiques. Sa tactique est bien au point : il esquive pendant quelques rounds, fatiguant son adversaire, et lorsque le coup fatal se présente, il s’engouffre dans la brèche et frappe. Et puis entre deux matches, dans les vestiaires, il résout une petite équation… Le reste de son temps libre, il le passe en compagnie de TJ (de son vrai prénom Thierry-Jean) et de sa fiancée Anne, une petite jeune femme toute mignonette. Officiellement, au sein de son établissement bancaire, TJ est devenu un as de la finance. Officiellement, la douce Anne est quant à elle institutrice dans une école maternelle. Mais dans ce trio qui partage assurément de sincères sentiments d’amour et d’amitié, chacun ment aux deux autres. Car en réalité Pierre a lâché ses études de maths pour s’occuper de son père mourant et s’adonner à la boxe ; en réalité, TJ passe ses journées dans un tripot, à plumer au poker des adversaires (parfois dangereux) ; en réalité Anne est serveuse dans un bar malfamé. Sauf que… est-elle réellement serveuse ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Décidément, le 9e art ibérique est coutumier des agréables surprises. Il y a jadis eu Blacksad, puis récemment Jazz Maynard… Voici à présent le premier volume de Ken Games, une trilogie à suspens habilement huilée. Trois tomes pour autant de héros, dont la spécialité est de se mentir les uns les autres (ce qui ne les empêche pas de s’entendre comme larrons en foire). L’un est faux matheux mais vrai boxeur ; l’autre est faux banquier mais vrai joueur de poker ; la troisième est fausse institutrice, fausse barmaid, mais vraie… (spoiler). Evidemment, avec un synopsis pareil, il y a de quoi échafauder des tensions haletantes à n’en plus finir : le principe du mensonge (inter et intra couple) a jadis fait les belles heures du Vaudeville au théâtre. Mais Jose Robledo, le scénariste, ne se perd pas en route et équilibre de main de maître un petit bijou de scénario… dont l’essence se révèlera sans nul doute avec les deux tomes à venir (le tome 2 est déjà prévu pour août 2009 !). Cette mise en bouche a le mérite de présenter des personnages attachants, de brosser un contexte piquant et déjà d’orchestrer des infortunes et des succès, en brouillant les pistes. Cerise sur le gâteau : chaque tome aura pour titre le nom de l’un des personnages, définissant ainsi au final le célèbre jeu « Pierre, Feuille, Ciseaux… Au dessin de Marcial Toledano, on pourra juste reprocher le faciès de Pierre, qu’on croirait tout droit sorti d’une usine d’androïdes de science-fiction. D’ailleurs, d’un point de vue général, le dessinateur a une affection toute particulière pour les mentons proéminents, façon Bogdanov. Pour le reste, il n’y a pas grand-chose à reprocher à son style semi-réaliste raffiné, dynamique, au sein d’une mise en scène impeccablement cadrée et découpée. Une vraie belle surprise !
Et pour vous en convaincre définitivement, signalons que l'équipe du site sceneario.com lui a attribué son prix annuel 2009 !

voir la fiche officielle ISBN 9782205061253