parution 08 février 2003  éditeur Dargaud  Public adulte  Thème Fantastique - Etrange

La voix des anges T2

Mémoire vide

Des déviances intellectuelles qui cultivent le spectacle de la mort comme art, une prouesse scientifique qui permet de créer des « anges gardiens »... Une œuvre énigmatique à réserver à un public averti.


La voix des anges T2 : Mémoire vide (0), bd chez Dargaud de Rodolphe, Bignon
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2003

L'histoire :

New-York, de nos jours. Un peintre en bâtiment se jette nu du haut d’un gratte ciel, au bout d’une corde, en direction du carré blanc qu’il vient de peindre. Une seconde avant l’impact, le kamikaze se fait exploser, maculant son œuvre de ses entrailles décharnés. Voici la dernière prestation en date d’un groupe d’adeptes d’un mouvement de body-art appelé Lénine-dada. A la télé, on intellectualise ce geste. Mais en secret, ces provocations inquiètent de hauts personnages qui font leur possible pour remettre de l’ordre. Des hommes de mains sont envoyés pour faire le ménage à l’aide d’un rayon aux pouvoir psy étonnants. Une technologie mystérieuse encouragée, par ailleurs, via des subventions aux travaux du professeur Chomsky. Eminent spécialiste des intelligences artificielles, il aurait réussi à créer… un ange gardien. Le problème, c’est que l’ange gardien de Chomsky a pris la poudre d’escampette et sillonne les routes américaines au grès de sa mémoire. Mais quelle mémoire ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le body-art consiste à faire un art de son corps (piercing, implants sous-cutanés, automutilations...). Poussé à l’extrême, sait-on exactement où s’arrête l’art et où commence la déviance ? C’est (entre autre) sur ces terres philosophiques que Rodolphe (La maison Dieu, Gothic, Dock 21, Trent, Kenya, Mary la noire, les teutoniques...) nous entraîne avec cette nouvelle série qui dérange. Car la réflexion artistique a également des allures de road-movie fantastique. On connaissait Rodolphe inspiré par le gothique tendance Edgar Poe, mais il parvient encore à surprendre avec cette histoire d’anges gardiens créés scientifiquement. Bien des auteurs auraient été piocher dans les traditionnelles cohortes d’ectoplasmes. Rodolphe, lui, nous propose un complot industriel qui subventionne l’implantation d’intelligences artificielles dans des êtres de chair et de sang. C’est angoissant, torturé, intelligent, énigmatique... Du bon Rodolphe, illustré par un dessin inégal d’Alain Bignon. Certaines scènes de body-art, assez difficiles à concevoir et/ou à supporter, en font toutefois une œuvre à recommander à un public averti.

voir la fiche officielle ISBN 9782205053265