parution 29 avril 2016  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Conte - Féerie

Le Coeur de l'ombre

Un petit garçon qui a peur du noir va basculer dans le pays des rêves et rencontrer les monstres qui l'effrayaient tant. Un conte fantastique très joliment illustré, avec une touche de modernité qui fait la différence.


Le Coeur de l'ombre, bd chez Dargaud de D'Amico Marco, Iorio, Ricci
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star
  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star
  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star
©Dargaud édition 2016

L'histoire :

Luc est un petit garçon qui a terriblement peur du noir. Il s'endort chaque soir dans l'angoisse d'être une nouvelle fois la cible de l'Uomo Nero, l'homme noir de la comptine italienne que lui chante sa grand-mère. Aussi peu sûr de lui la journée, il ne parvient pas à se faire des amis à l'école, ses pensées envahies par les cauchemars de la nuit précédente. Ses parents ne savent plus quoi faire. D'autant qu'un drame mystérieux s'est déjà produit avec la sœur aînée de Luc, un drame dont le poids pèse sur la petite famille. Alors une nuit, lorsque sa mère constate que le lit du garçon est vide, elle appelle immédiatement la police. Les parents sont à mille lieues d'imaginer ce qui s'est passé. Tandis qu'il ne parvenait pas à trouver le sommeil, Luc a vu l'Uomo Nero sortir de sa cachette. Et alors qu'il s'approchait de lui, le garçon lui a donné un violent coup de tête. Ce contact entre le jeune humain et les créatures de l'ombre a fait basculer Luc dans leur univers, normalement totalement inaccessible aux hommes de chair et d'os. Il va alors découvrir une galerie de personnages qui, à la manière des croquemitaines de la sagesse populaire, représentent les peurs irrationnelles des enfants du monde entier. Luc va faire un voyage qui va changer sa vie à jamais. Tandis que les policiers soupçonnent la famille de se livrer à un trafic d'enfants...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Par la cohérence de son univers graphique et la puissance des couleurs qu'elle partage avec Roberto Ricci, la jeune dessinatrice Laura Iorio imprègne totalement ce conte fantastique aux allures de livre illustré. Ce parcours dans les rêves et les peurs d'un jeune enfant déroule sur plus de cent pages un voyage fantasmagorique plein d'images fortes et de couleurs soignées, qui témoignent en outre d'un véritable talent de mise en scène. On imagine que la collaboration avec Ricci a été déterminante ici pour l'illustratrice, qui avoue sur son blog avoir travaillé plus de deux ans sur ce bel album. Pour son deuxième scénario de BD, Marco Cosimo d'Amico ne révolutionne pas le genre, mais construit une histoire très visuelle, fortement évocatrice, qui flirte parfois avec les trips sous influence des musiciens pop à la fin des années 60. Au plus fort de ses rêves, Luc croise des références très actuelles qui nous rapprochent plus du Pirate des Caraïbes que des comtes d'Andersen, témoignage supplémentaire de l'ambition un peu décalée de ce travail. Le choix de l'éditeur de publier cette histoire en un seul tome est salutaire, puisqu'il permet un plongeon du lecteur au plus profond d'une histoire dont le suspense est relativement léger. Mais c'est le voyage qui compte, et la douce morale, très actuelle, que les auteurs délivrent en conclusion de ces pages denses et riches. Et qui conviendra finalement à un public très large.

voir la fiche officielle ISBN 9782505064473