parution 07 mars 2014  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Thriller, Esotérique, Historique

Le dernier templier – cycle 2, T5

L'oeuvre du démon

Cette fois, Reilly doit retrouver un document des plus intéressants : un texte écrit par… Satan. Un nouveau cycle efficace, qui ravira les adeptes des romans de Khoury...


Le dernier templier – cycle 2, T5 : L'oeuvre du démon (0), bd chez Dargaud de Khoury, Rocco, Vidal, Champion
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2014

L'histoire :

En 1203, la quatrième croisade assiège Constantinople, avec l'objectif de renverser l’empire byzantin. Une troupe de templiers se préparent à la bataille finale et veut à tout prix protéger le contenu de plusieurs coffres. Un prêtre recrute les chevaliers de l’ordre du Temple pour fuir la ville et garder les coffres en lieu sûr. En effet, il ne faut surtout pas que son contenu parvienne aux mains du Pape. Les templiers récupèrent le précieux chargement dans la bibliothèque impériale. Les chevaliers chevauchent pendant plusieurs jours, avant d’arriver à un refuge. Des catholiques invitent en effet la troupe à se reposer... mais il s'agit d'un piège : les malheureux sont drogués et les coffres vidés. De nos jours, à Rome, l’agent Reilly demande un entretien extraordinaire auprès de son éminence pour lui demander une faveur. Il aimerait consulter un registre ancien sur l’Inquisition et le personnage de Domenico Scandella. Cet homme était jadis un simple meunier brûlé pour avoir eu des idées hérétiques. L’éminence s’attendait à une recherche beaucoup plus ambitieuse et il est surpris du choix de son ami. Il accepte, soulagé que Reilly ne lui ait pas demandé une affaire plus confidentielle. Arrivé aux archives du Vatican, Reilly dit la vérité : il n’est pas intéressé par le « fondo » Scandella mais par un fond bien plus sulfureux : celui des Templiers !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Même achevée, la série Le dernier Templier n’a pas dit son dernier mot. Un nouveau cycle de deux tomes démarre en effet aujourd'hui, non plus avec Miguel mais Bruno Rocco au dessin. Surfant toujours sur les mystères des Templiers et de l’époque des croisades, voilà qu’on apprend qu’il existerait un texte écrit par la main de Lucifer lui-même ! Dès le début, le rythme est haletant avec un parallèle judicieux entre la prise de Constantinople par les croisés et l’assaut du Vatican par Reilly. L’action grandit petit à petit, jusqu’à exploser dans les fameuses archives du Vatican. Le nouveau concept de ce cycle est « ésotériquement » stimulant mais le traitement de départ laisse un chouilla à désirer. En effet, les scènes sont si spectaculaires et les ficelles si grosses qu’on se croirait dans 24 heures chrono. Reilly devient un véritable James Bond malgré lui et l’idée de départ est franchement tarabiscotée. Heureusement, Raymond Khoury adapte son best-seller de façon habile et multiplie les dialogues pertinents. Les personnages, entre deux explosions, discutent subtilement philosophie et théologie. C’est aussi une occasion de présenter l’intrigue et les forces en place qui convergent tous vers cet écrit satanique. De plus, les flashbacks sont habilement distillés, les périodes moyenâgeuses et la période contemporaine forment comme un jeu de miroir intéressant. L’histoire est également bien servie par le dessin de Rocco qui reprend le flambeau de Miguel avec brio. Son encrage est détaillé, tant dans les traits des personnages que dans les décors. A mi-chemin entre les rochers de Giraud, les silhouettes de Dany et les trognes de Boucq, son trait est spectaculaire, bien rehaussé par des couleurs efficaces du duo féminin Vidal-Champion. Une première partie grand-public, dynamique et efficace...

voir la fiche officielle ISBN 9782205070088