parution 01 juin 2003  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Historique, Fantastique - Etrange

Le marquis d'Anaon T2

La vierge noire

Le marquis d’Anaon est confronté à une série de meurtres atroces dans un XVIIIe siècle enneigé. Un suspens exquis avec une excellente reconstitution des croyances populaires.


Le marquis d'Anaon T2 : La vierge noire (0), bd chez Dargaud de Vehlmann, Bonhomme, Delf
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2003

L'histoire :

Jean-Baptiste Poulain est devenu, depuis sa sordide aventure sur l’île de Brac, le « marquis d’Anaon ». Soit, en breton, le marquis des âmes en peine. Il sillonne les routes de France, dans un XVIIIe siècle en proie aux superstitions et aux croyances populaires, à la recherche d’explications cartésiennes. Il échoue cette fois dans une petite commune auvergnate enneigée où sont perpétrés des meurtres atroces. Des jeunes filles sont assassinées, peu avant la Noël, au pied de la chapelle de la vierge noire. Les victimes sont toutes retrouvées lacérées à coups de couteau, les tripes à l’air, pieds et mains brûlés. A l’approche de la fin d’année, les villageois en viennent à fuir le village. Pour eux, ces gitans, qui reviennent chaque année à pareille époque sont des coupables tout désignés. Mais en tentant de percer ce nouveau mystère, le marquis d’Anaon met en danger sa propre existence.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Fabien Vehlmann se révèle au fil de ses albums (IAN, Des lendemains sans nuage, Green manor...), un scénariste d’une grande maturité. Tous les éléments de son enquête policière sont habilement employés : une reconstitution excellente de la vie au XVIIIe siècle, un suspens captivant, un travail d’ambiance maîtrisé, une mise en scène énergique... Savamment étudiée, la psychologie des personnage déroute et fait forte impression aux lecteurs. Comble de la perfection, le dessin simple et efficace de Matthieu Bonhomme (l’âge de raison, prix 2003 à Angoulême) fait montre d’un art parfaitement dominé. S'appuyant sur un décor enneigé, il créé une atmosphère austère à souhait. Le premier tome, l’île de Brac, avait été unanimement salué par le public et la critique. Il avait reçu à ce titre de nombreux prix. Ce second opus ne dénote pas et reste dans la même veine. Les enquêtes policières du marquis d’Anaon prouvent une nouvelle fois le savoir-faire hors-pair d’un duo d’auteurs qu’on souhaite prolifique.

voir la fiche officielle ISBN 9782205054279