parution 06 février 2009  éditeur Dargaud  collection Poisson pilote
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Humour

Le stéréo club

(intégrale)

Le stéréo club, disquaire pour initiés, est le point de rencontre de passionnés, pour qui la musique a changé la vie. Edition intégrale d'une chronique sociale... pour musicos.


Le stéréo club, bd chez Dargaud de Bourhis, Spiessert, Mathilda
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2009

L'histoire :

Jacky avait monté sa boutique, « le club de la stéréophonie », en 1949. Rebaptisé en 1966, « le Stéréo Club », c’est devenu le rendez-vous des amoureux de la musique, des initiés prêts à taper la discute sur le dernier disque d’un groupe de jazz obscure dont vous n’avez jamais entendu parler. Le genre d’endroit où il faut avoir déjà fait preuve d’une certaine élite dans ses choix musicaux et montré une propension non négligeable à craquer sur une relique collector pour avoir le bonjour et la sympathie du barbu assis au comptoir. Aidé par Youri (comme Gagarine) et Machin (le hardos), Jacky tient tant bien que mal son commerce et résiste comme il le peut aux divers promoteurs immobiliers pleins de bonnes intentions. Le magasin a survécu à la bande magnétique, à la cassette, au CD, au mini-disc, aux grandes surfaces, aux mégastore… Mais il semble bien que c’est le coup de grâce avec le téléchargement pirate à gogo. Jacky déprime. Il se fait vieux et lâcherait bien l’affaire. Une chaîne de téléphonie est intéressée pour racheter. Faut voir…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cette intégrale regroupe les 3 albums du Stéréo Club dernièrement parus au sein de la collection Poisson Pilote. Scénarisés par Hervé Bourhis, récemment salué pour son Petit Livre Rock (tiens tiens…), les différents volets sont à chaque fois construits autour d’une histoire principale, laissant ça et là des bribes de fil rouge pour relier l’ensemble. Le tout forme une chronique sociale originale, centrée autour de la passion de la musique, de ses dogmes, de ses clichés, de ses codes et de ses conséquences. Entre juin 2004 et juin 2006, la série a parfaitement trouvé sa place au sein de la collection « alternative » de Dargaud. Elle fait partie de cette nouvelle mouvance de chroniques sociales où il se passe tout et n’importe quoi… et finalement pas grand-chose. En gros, la vie comme la vie quoi. Cette platitude volontaire est agrémentée d’un ton bonhomme entre humour et sarcasme. Le dessin de Rudy Spiessert, qui n’en est pas à sa première collaboration avec Bhouris, impose un style à la fois détaillé et imprécis, qui souligne parfaitement une atmosphère désinvolte un peu à part. Avec sa colorisation seventies (avec l’aide de Mathilda Spiessert), le tout est plutôt agréable… sans plus.

voir la fiche officielle ISBN 9782205062519