parution 17 octobre 2014  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Humour

Le Strict maximum

Un recueil de « gags » mono-cases jouissivement absurdes. De l'humour so british et néannoins par un auteur 100% french issu de la blogosphère.


Le Strict maximum, bd chez Dargaud de Poppins
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2014

L'histoire :

Ce recueil de dessins d'humour présente une succession de scènes indépendantes et légendées. Extraits :
Allongé sur un lit, un enfant lit un illustré. « Quand il avait huit ans, Hergé ne lisait pas Tintin. Il lisait autre chose. »
Sur une scène de spectacle éclairée par des chandeliers, les deux Daft Punk font des scratchs sur leurs gramophones. Légende : « Daft Punk unplugged »
Sur un lac gelé, au milieu des patineurs du dimanche, un barbu en slip avance d'un pas fébrile. La légende : « Jésus essayant de marcher sur un lac gelé ».
Dans le bureau d'un PDG, le boss s'entraine sur un mini-green de golf. Il a convoqué un de ses salariés et le met au défi : « C'est compris, Michaud ?... Si vous arrêtez la balle avec les dents, vous gardez votre poste. ».
Deux hommes discutent devant une grosse machine pleine de leviers, de rouages et de boutons. L'un d'eux : « Et ça sert à quoi ? _ J'en ai aucune idée... entre le moment où j'ai commencé et le moment où j'ai fini, j'ai complètement oublié... ».

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Il a un nom typiquement anglais, dessine de l'humour typiquement anglais, mais Charlie Poppins est bel et bien... français (Cocoricoooooo !). Oui oui, madame, derrière ce pseudo savant se trouve un blogueur masqué mais inspiré (Charles de Popincourt) qui signe de ses initiales CP. Cet auteur a tout compris aux mécanismes de l'absurde et il use et abuse génialement du strip mono-case. La simplicité minimaliste mais pleinement efficace de son dessin évoque le registre comique qu'on a coutume de croiser dans la presse anglosaxonne. Son sens de la mise en scène, de la situation décalée et de la légende (parfois un mot-titre suffit) font penser à Gary Larson. Or dans ce (premier ?) recueil, tout est bon. L'éditeur a aussi soigné l'objet : format à l'italienne, couverture toilée, dessins centrés et traités graphiquement comme s'ils étaient découpés dans de vieux journaux, collectionnés et retrouvés dans le tiroir d'une vieille table de nuit... Certes, cet ouvrage n'est pas une BD au sens propre du terme. Mais l'humour, le vrai, est si rare dans le large prisme du strip, qu'on aurait tord de passer à côté...

voir la fiche officielle ISBN 9782205073522