parution 21 janvier 2011  éditeur Dargaud  collection Poisson pilote
 Public ado / adulte  Thème Humour

Les aventures de Steve et Angie T1

Enzymes sauvages

Suite à une malheureuse manipulation, Steve et Angie se retrouvent propulsés dans une camionnette spatio-temporelle à l’époque préhistorique. Un récit drôle, décalé et rythmé, mettant en place un sympathique duo.


Les aventures de Steve et Angie T1 : Enzymes sauvages (0), bd chez Dargaud de Perrot
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2011

L'histoire :

Chercheuse pour un laboratoire de cosmétique, la belle Angie Pescarelle doit s’adjoindre les services d’un guide pour prélever de la semence de tanche bidarchoise. La substance convoitée rentre en effet dans la composition du tout nouveau produit de beauté qu’elle a conçu. Aussi, contacte t-elle Steve Couchouze, un spécialiste de la pêche, qui exerce justement ses talents dans la vallée de la Bidarche. La rencontre a lieu dés le lendemain. Steve ne tarde pas à tomber sous le charme des ravissantes courbes de sa cliente et tente de l’impressionner au volant de son bolide gavé de gadgets dernier cri. Mais la jolie scientifique ne se laisse guère prendre dans ses filets et notre coquin de séducteur doit se résoudre à l’accompagner vers l’étang où fraient les fameux poissons… En approchant de l’étendue d’eau, Steve est surpris de trouver sur la presqu’île un van bizarroïde, qui semble être abandonné. Après un examen minutieux, il contacte ses amis gardes-pêche pour signaler ce mystérieux véhicule. Cependant, en manipulant malencontreusement un des boutons du tableau de bord, Steve et Angie se retrouvent transportés à quelques 67 millions d’années avant notre ère : le véhicule qu’ils ont emprunté bien malgré eux, appartient en fait à des terriens du futur, venus « recruter » au 21e siècle quelques travailleurs forcés…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour rejoindre l’éminent staff de la collec’ Poisson Pilote, Antoine Perrot, qui signe ici son tout premier album, revisite le voyage spatio-temporel en s’amusant comme un petit fou ! C’est un guide de pêche, dragueur dans l’âme et un joli brin de chercheuse en cosmétique qui emballent l’affaire avec rythme, sous l’angle humoristique et quelques velléités romantiques esquissées. Ainsi, il faudra un bond de 67 millions d’années, une déclamation d’Eluard et une lutte contre quelques dinosaures pour rapprocher deux aventuriers, que seule la recherche de sperme de tanche avait, de prime abord, réunis. Très habilement, le scénario ne se limite pas à une excursion de nos deux amis à l’ère mésozoïque, en s’amusant aussi des déconvenues de deux terriens du futur venus kidnapper quelques ploucs du 21e siècle pour effectuer de basses corvées. Outre le rythme ainsi distillé, cette « seconde intrigue » offre une palette de protagonistes hauts en couleurs (« taille-crayon » la prostituée flingueuse, les bucherons patibulaires, la brigade champêtre de Turlignac- la Valiotte…) particulièrement d’attaque pour jouer l'absurde et le décalage avec jubilation. Si sur la longueur l’album perd un peu de sa force de percussion humoristique (le dernier tiers est un chouya plus pauvre en action), notamment au niveau des dialogues et/ou apartés, l’ensemble est tout de même propice à un bon moment de rigolade. On a une incontestable envie, en tous cas, de poursuivre l’aventure avec cette bande de doux-dingues, mis en valeurs par un dessin dont le style s’apprivoise rapidement. On apprécie en particulier la simplicité du trait qui s’interdit tout effet de manche et qui sait transmettre l'info ou les mouvements en 2- 3 habiles coups de crayons. Un bon début…

voir la fiche officielle ISBN 9782205064001