parution 09 novembre 2018  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Humour

Les Beaux étés T5

La fugue - 1979

A l'approche de Noël, les Fauldérault sont dans la tourmente. Mais comme à chaque fois, tout est bien qui finit bien, dans la joie et la bonne humeur. 5ème épisode d'une série pleine de bons sentiments, qui surfe sur la nostalgie.


Les Beaux étés T5 : La fugue - 1979 (0), bd chez Dargaud de Zidrou, Lafebre
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2018

L'histoire :

Devant le Manneken Frites, près de la frontière franco-belge, Monsieur Mayo décore son arbre de Noël. Madeleine Faldérault travaille pour Madame Delmotte dans une boutique de chaussures baptisée justement Shoe Shoe. Alors qu'elle est en train changer une ampoule défectueuse en vitrine, au prix d'une acrobatie improbable, Paulette entre dans le magasin pour avertir sa mère qu'il n'y a personne à la maison. Julie n'est pas rentrée de Louvain-La-Neuve. Louis promène les quatre monstres du voisin. Nicole est à une réunion « Weight Wetchers »... et Pierre, son père, est aux urgences, à l'hôpital Brugmann de Bruxelles. Ni une, ni deux, Madeleine court chercher son manteau et prend congé de Madame Delmotte pour aller prendre des nouvelles de son Pif !. Ce qui lui vaudra une retenue de salaire en bonne et due forme. Pendant ce temps-là, Pierre est à l'hôpital... pour rendre visite à qui lui demande de reprendre sa série...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après l'été, c'est Noël qui passe sur le grill de la famille Faldérault ! Autour du sempiternel imprévu de dernière minute, Zidrou reprend les ingrédients qui ont fait des Beaux étés une série à part dans le paysage BD. La musique de la toute fin des seventies est bien entendu au rendez-vous avec Je l'aime à mourir (Francis Cabrel), Les uns contre les autres (Starmania), L'Avventura (Stone et Charden), Born to be alive (Patrick Hernandez) et bien entendu The wall (Pink Floyd), groupe pour lequel Louis a pris des billets pour un concert à Londres. Et, tout le sait, chez les Fauldérault, les surprises sont au rendez-vous ! Zidrou montre une nouvelle fois sa propension à développer une histoire pleine de sens. Et si, après tout, pour une fois, les enfants, qui ont bien grandi, montraient la voie à suivre ? Jordi Lafebre est fidèle au poste avec ses personnages hauts en couleurs qui n'ont pas leur imagination dans leur poche, livrant ses fameuses expressions faciales reconnaissables entre mille, passant du sourire aux larmes. En bonus, un récit illustré façon conte de noël, répondant au titre La maison qui rêvait de partir en vacances...

voir la fiche officielle ISBN 9782505074007