parution 01 novembre 2010  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action

Les eternels T6

Le cercueil de glace

Dans les neiges du grand nord canadien, les éternels, accompagnés d’une métis indienne au langage fleuri, se retrouvent traqués pour avoir déniché un trésor inattendu. Conclusion d’une expédition périlleuse !


Les eternels T6 : Le cercueil de glace (0), bd chez Dargaud de Yann, Meynet, Meynet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2010

L'histoire :

Uma et Jaï, deux « éternels » (agents d’action des diamantaires) sont envoyé en mission dans le grand nord canadien, pour le compte du diamantaire de Boers. Ils doivent retrouver une précieuse mallette disparue dans le crash d’un avion et déterminer de manière formelle la propriété ethnique du territoire que leur société hollandaise veut exploiter. Ils ont appris qu’un enfant avait vraisemblablement survécu au crash, Victor, le fils d’un géologue et d’une métis d’origine cris (ethnie indienne), Elisapie. Plutôt sexy, la jeune femme est légèrement « brut de décoffrage » : elle a peu d’instinct maternel, peu de scrupules et se met en tête de séduire Jaï, faisant fi de son vœux de chasteté. Ils sont donc tous trois partis en expéditions en motoneiges et ont été rejoint par les parents de François, un autre enfant se trouvant dans l’avion au moment du crash. A l’aide de lunettes de Réalité Augmentée (RA) dernier-cri, l’appareil est alors localisé au fond d’un lac. Ils se font donc parachuter du matériel de plongée. Outre le climat extrême, ils doivent aussi se méfier des carcajous (le pire prédateur local) et de mercenaires embusqués…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

A peine 6 mois après le tome 5, Yann et Félix Meynet nous gratifient déjà de la conclusion de leur troisième diptyque. On retrouve notre couple de héros, agents d’élite œuvrant pour le compte des diamantaires anversois, plongés dans les neiges du grand nord canadien. Au menu, ils cherchent deux petits garçons qui auraient potentiellement survécu à un crash d’avion, ils sont traqués par des mercenaires solidement équipés, ils affrontent de féroces carcajous… Les deux jeunes femmes – sexys en diable – rivalisent également pour débrider la libido platonicienne de Jaï, le plus endurci des ascètes. Au scénario, Yann s’en donne surtout à cœur joie avec l’accent et les expressions candziennes (Elisapie est folklo !)… ainsi qu’avec les pires insultes en anglais (non traduites). Il en profite pour regarder par ici vers l’avenir, en instillant un outil encore inédit au sein du 9e art : les lunettes de Réalité Augmentée ; par là vers le passé, avec le « document » formel sur le dernier conseil des bandes indiennes de 1897, qui établit précisément pour la postérité les délimitations des territoires tribaux. Félix Meynet met en scène et en formes l’aventure, via sa griffe semi-réaliste parfaitement maîtrisée et vivement colorée. Au fil des trois diptyques, cette série s’est bonifiée et solidifiée. En route pour une 4e aventure ?

voir la fiche officielle ISBN 9782205063783