parution 21 octobre 2016  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Gastronomie

Les Illustres de la table

De Archestrate à Anne-Sophie Pic, en passant par Parmentier, Vatel, Rossini, Bocuse ou Maïté, la gastronomie est devenue au fil des arts plus qu’une passion, un art. Le sémillant Mathieu Burniat croque avec Benoist Simmat des portraits savoureux.


Les Illustres de la table, bd chez Dargaud de Simmat, Burniat
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2016

L'histoire :

34 portraits d’individus qui ont fait avancer la gastronomie dans le temps.
Apicius : Ce richissime patricien érigeait la gastronomie comme sa discipline favorite. Tant et si bien que son nom a été associé au plus célèbre livre gastronomique de l’Antiquité.
Taillevent : Le plus fameux cuisinier des rois de France a laissé une trace dans l’histoire gastronomique avec son Vivadier, un inventaire complet des mets et recettes du Moyen-Âge.
Parmentier : L’apothicaire picard a fait d’un tubercule des hauts plateaux andins, la star des cuisines, éradiquant en son temps les famines.
Nicolas Appert : Ce confiseur de formation entra dans l’Histoire avec un procédé de stérilisation et de conservation permettant la constitution des garde-manger et la création de l’épicerie fine.
Rossini : Le célèbre compositeur du Barbier de Séville est un gourmand impénitent aux ingrédients favoris : le foie gras et les truffes.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après une incursion dans le domaine scientifique, Mathieu Burniat revient à ses amours gastronomiques en dressant le portrait d’Illustres de la Table. Plus qu’une bande dessinée stricto-sensu, c’est ici un recueil d’anecdotes singulières. On (re)découvre par exemple dans quelles circonstances Vatel a mis fin (faim ?) à ses jours. On apprend comment Alexandre Dumas, le père des Trois Mousquetaires, au coup de fourchette légendaire, a découvert la cuisson de l’agneau (méchoui) dans les pays arabes. On se délecte devant les plats de Paul Bocuse, le plus grand cuisinier du XXème siècle. On en passe et des meilleurs. Tous ont, comme point commun, d’être des ripailleurs devant l’éternel ou d’avoir apporté leur pierre à l’édifice culinaire. En vis-à-vis de chaque portrait dessiné par le crayon gourmand de Mathieu Burniat, le scénariste Benoist Simmat l'illustre d’une anecdote. Le plaisir est au rendez-vous, tant par les textes plein d'humour et d’appétence, que par les dessins léchés et virevoltants de l’auteur de la passion de Dodin-Bouffant. Ici, tout se termine comme dans un banquet d’Astérix : on partage des tranches de rires, on se délecte d’histoires croustillantes. Bref, on passe de bons moments. Les amateurs de bonne chère, comme de bandes dessinées hautes en saveurs, s’en délecteront assurément…

voir la fiche officielle ISBN 9782205075939