parution 15 novembre 2013  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Humour, Chronique sociale

Les pauvres aventures de Jérémie

(intégrale)

A l’occasion de la sortie de son second film, Riad Sattouf offre une intégrale des 3 tomes des Pauvres aventures de Jérémie et quelques inédits. Jérémie, prince de la lose, suant de trouille dès qu’une fille approche, on l’a tous un peu en nous…


Les pauvres aventures de Jérémie, bd chez Dargaud de Sattouf
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2013

L'histoire :

Jérémie est un enfant que ses parents ne voulaient pas. Ça commençait déjà bien pour lui. Plus tard, dans le bac à sable, sa première amoureuse Sandrine le force à l’embrasser. A l’école, il devient le meilleur ami de son frère Jean-Jacques. 20 ans plus tard, ils sont toujours inséparables… Sandrine, bien que brillante, a plaqué ses études et vit pleinement sa vie, avec passion, assurance et sans regrets. Professionnellement, Jean-Jacques et Jérémie font ce qui les branche, le premier étant dessinateur BD, le second graphiste pour jeux d’ordi. Leur point commun à tous les deux : une vie sexuelle calamiteuse, au contraire de Sandrine, à qui tout réussit. Jérémie, lui, est amoureux de la secrétaire au bureau, depuis qu’il l’a vue jouer avec ses pieds nus sous le bureau. Il entreprend donc de séduire Florence, au moment où Jean-Jacques part en banlieue rencontrer une « fan ». Jean-Jacques va conclure très vite son affaire, laissant son ami Jérémie à sa valse-hésitation, qui n’arrêtera pourtant pas, une fois l’acte consommé…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Or donc, au moment de sortir son second film, Jacky au Royaume des filles, Riad Sattouf nous offre une intégrale des aventures de Jérémie, agrémentée d’une préface écrite, une autre dessinée pour l’anecdote, et en bonus deux histoires de Jérémie écrites pour un hors-série de Pilote. Le tout en noir et blanc. Croyez-le si vous voulez, ça y gagne ! Sans couleurs, Jérémie est toujours aussi angoissé, mais probablement encore plus pathétique. Surtout, il est plus agréable, plus facile, de suivre ses aventures. Et puis ce qu’il y a de bien avec une intégrale, c’est que ça se dévore. Au fil des trois tomes rassemblés ici, on voit Sandrine, Jean-Jacques et Jérémie évoluer et faire quelque chose de leur vie. Enfin, surtout Jérémie, qui n’est finalement pas tant loser que ça. Entre Les pieds de Florence, Le pays de la soif et Le rêve de Jérémie, le (anti-)héros nous étale ses angoisses, ses ratés, ses hésitations et il grandit. On n’a pourtant pas l’impression qu’il apprend véritablement de ses erreurs. Que ses angoisses le privent souvent d’avancer correctement. Finalement, c’est aussi le problème de Jean-Jacques qui, à l’inverse de Jérémie, ne se pose pas assez de questions ; et de Sandrine qui n’arrive pas réellement à se sortir de son rôle de « viveuse ». Mais ils sont tous trois réellement attachants. Il y a une vraie jubilation à voir ce fils caché de Pierre Richard et du Grand Duduche de Cabu traverser la vie en étant bon dans son job, en rencontrant des filles, à réussir même à en séduire une. Jérémie n’est pas qu’un anti-héros. C’est un vrai gentil, quelquefois à la limite de la bêtise, mais un vrai gentil. Et par les temps qui courent, ça fait du bien d’en voir un qui réussit. Même en noir et blanc et dessiné à la main. Un plaisir !

voir la fiche officielle ISBN 9782205072167