parution 21 mars 2014  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Roman graphique

Lip

Des héros ordinaires

Les salariés de LIP entrent en grève et mènent une lutte acharnée pour faire respecter leurs droits. Un documentaire BD saisissant pour un thème malheureusement plus que jamais d’actualité.


Lip : Des héros ordinaires (0), bd chez Dargaud de Galandon, Vidal
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2014

L'histoire :

En 1972, Solange travaille depuis quelques années à LIP une usine de montage de mécanisme d’horlogerie à Besançon. Cependant, l’usine est secouée par la triste nouvelle : Saint Esprit a démissionné et c’est très mauvais signe pour nombre de salariés. L’usine gronde et les ouvriers discutent après le travail. Mais Solange n’a pas le temps de rester, car elle a des invités pour manger ce soir. Pendant le repas, la discussion tourne vite autour du travail de Solange. Malgré son indifférence apparente, elle ne peut s’empêcher de penser qu’elle risque, elle aussi, de perdre son travail. La LIP est une grande fabrique industrielle qui possède plusieurs usines : une travaille sur l’armement, une autre sur des outils et celle de Besançon sur l’horlogerie. L’actionnaire décide de ne garder que l’usine qui fabrique les pièces d’horlogerie pour la Suisse. Pourtant, les salariés sont inquiets et se posent beaucoup de questions. Doivent-ils manifester pour éviter que cela ne leur arrive à leur tour ? Doivent-ils laisser faire sans soutenir les autres collègues ? Pendant leur réunion, un jeune ouvrier prend la parole et réussit à convaincre tout le monde qu’il faut continuer à travailler tout en diminuant les cadences pour s’organiser et préparer les manifestations. Cet homme s’appelle Adriel et il se rapproche de plus en plus de Solange…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

LIP fut l'une des premières usines à engager un bras de fer avec le gouvernement et ce, dès les années 70. Cette histoire incroyable de lutte solidaire valait bien une adaptation en bande dessinée. L’album assez volumineux est pourtant fluide à la lecture. Les auteurs choisissent de montrer cet incroyable combat à travers le personnage de Solange. On suit dès lors au plus près sa vie quotidienne, au rythme des cadrans d’horloge à fabriquer… jusqu’à ce que la machine s’enraye. La suite est une longue lutte contre le pouvoir et la police. Les auteurs racontent minutieusement toutes les actions de courage menées par les ouvriers de LIP : séquestration du patron, travail en autogestion, manifestation dans le monde… Les salariés de LIP iront même jusqu’à prendre en otage des milliers de montres qu’ils cacheront dans un couvent ! Tous ces événements, malgré les apparences, sont vrais et sidérants. Bien avant notre époque, des ouvriers s’étaient donc déjà soulevés pour éviter les licenciements abusifs. Evidemment, cet ouvrage bénéficie d'une forte résonance au vu des événements sociaux qui secouent la France depuis le début de notre crise actuelle. Pour atténuer l'aspect documentaire strict, Laurent Galandon a la bonne idée d’intégrer un peu de mélo entre Solange et Adriel. Cette « amourette » offre alors également l'occasion subtile de confronter deux opinions sur ce boycott industriel sans précédent. Faire de Solange le personnage principal permet également de souligner l’importance des femmes dans ce conflit, l’usine étant essentiellement constituée d’ouvriers spécialisés féminines. Ajouter à cela un dessin noir et blanc aux aplats gris du plus bel effet : Damien Vidal offre un graphisme précis et discret, tout en nuances et retenues. Un album percutant et passionnant, d’autant plus éloquent aujourd'hui au regard des rengaines économiques de l’Histoire...

voir la fiche officielle ISBN 9782505019947