parution 27 septembre 2013  éditeur Dargaud  Public enfant / ado / adulte  Thème Humour

Malice et Catastrophe T3

Histoire de yôkai chinois

Malice, Catastrophe et leurs amis sont à la recherche de la planque de l’abominable Zuochi, qui détient prisonnier d’innocentes créatures. Conclusion d’un triptyque jeunesse aux nombreuses influences…


 Malice et Catastrophe T3 : Histoire de yôkai chinois (0), bd chez Dargaud de Morja
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2013

L'histoire :

Après avoir découvert que les Baku, des créatures fantastiques à mi-chemin entre l’éléphant et le tapir, ne travaillent pas avec Zuochi mais sont prisonniers, contraints et forcés de lui obéir, Malice a décidé d’aller les sauver avant de retourner chez elle. Cependant, la jeune fille a épuisé tout son « ki », son énergie vitale, et elle ne peut plus avoir recours au Shan Hai Jing, le livre magique de son ancêtre, pour retrouver la trace de son ennemi. Cela fait maintenant 22 jours que Malice et ses amis se baladent en vain, de planète en planète, en espérant retrouver la trace de Zuochi et de ses hommes, les Sha Dao Lin. Le groupe ne perd pas espoir, cependant. Malice, Catastrophe, Liz et Iggy atterrissent sur une nouvelle planète : Stonehenge, avec 95% de probabilité que Zuochi et ses sbires s’y trouvent. Sceptique au début, Malice finit par découvrir qu’ils ont enfin localisé la cachette de l’ennemi. Mais la victoire est de courte durée car le vaisseau de Zuochi s’échappe en laissant la jeune fille et ses acolytes face à d’anciens amis, devenus ennemis depuis qu’ils sont sous le contrôle du maître des Sha Dao Lin. Alors que ses amis-ennemis n’ont aucun scrupule à leur tirer dessus, tant le contrôle mental de Zuochi est fort, Malice n’est pas prête à leur faire du mal. Elle demande donc à ses équipiers d’activer le bouclier, en attendant de trouver une faille pour prendre la fuite…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour conclure l’histoire entamée dans le premier tome, Morja envoie Malice et ses amis mettre un terme aux agissements du terrible Zuochi, maître des yokaï, et d’une armée de chats aussi bêtes que dociles. Mais une nouvelle fois, ce ne sera pas de tout repos pour Malice et Catastrophe, car avant de pouvoir remplir leur mission, ils vont devoir faire face à leurs amis humains contrôlés par l’ennemi et à une horde de yokaï zombies avec une seule obsession : mettre la main sur le livre magique. Une nouvelle fois, le récit de Morja est riche de nombreux hommages et références aux comics (Walking Dead, Batman…), aux mangas (Naruto, One Piece…), à l’âge d’or de la BD (Astérix, Spirou…) mais également au cinéma ou encore au roman. Le tout se retrouve même répertorié dans un lexique en fin d’album. Le dynamisme est également de mise avec beaucoup d’humour et un découpage particulièrement original, débordant sur le style manga mais aussi influencé par les autres œuvres du 9ème art. Cependant, la ligne directrice du scénario pur donne la sensation d’un jeu du chat et de la souris. On se trouve, on s’enfuit, on se retrouve… particulièrement étiré. En effet, au bout du compte, et même si c’est très drôle, on s'aperçoit qu’il ne s’est pas passé grand-chose au cours de cet album, malgré un nombre de pages conséquent. Et même si le dessin relève la linéarité du scénario, l’album restera à conseiller aux plus jeunes lecteurs, moins exigeants. Le triptyque est maintenant clôt, la série peut être une bonne idée de cadeau pour l’anniversaire d’un enfant…

voir la fiche officielle ISBN 9782505019190