parution 27 septembre 2013  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Science - fiction

Métalfer

Jouet révolutionnaire, le Metalfer va devenir le point de départ d’une guerre entre les adultes et leurs propres enfants. L’action prime dans cette aventure futuriste mettant en scène des robots…


Métalfer, bd chez Dargaud de Vince, Stan, Walter, Yuka
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2013

L'histoire :

Le docteur Jones, inventeur de son état, vient de créer un jouet révolutionnaire : un robot et exosquelette de combat. Il s’attend à ce que l’invention fasse un carton auprès des enfants durant les fêtes de noël. Deux sociétés rivales, celle de Waxmann et celle de Goebbels, tentent de convaincre Jones de signer le contrat d’exploitation chez eux. Finalement, l’inventeur se laisse convaincre par la société Waxmann. Clark Goebbels, mauvais perdant, prend alors contact avec un mercenaire du nom de Wilson et lui demande d’éliminer Jones et de récupérer le prototype. Traqué, le docteur Jones ne survit que grâce à beaucoup de chance. Or quand cette dernière tourne et qu’il se retrouve pris au piège face à Wilson et ses sbires, il décide d’avoir recours à son robot. Avec la puissance de son invention, Jones réussit à mettre ses poursuivants hors circuit et à rejoindre la Waxmann Plastik Company sain et sauf. Quelques jours plus tard, le Metalfer, nom donné à la création de Jones, est commercialisé et comme prévu le robot fait un véritable carton. Les gens se l’arrachent pour les fêtes de fin d’année et très vite tous les enfants en possèdent un. Puis les choses s’enchaînent, les enfants se mettent à utiliser le Metalfer pour contester l’autorité parentale, conscients que ce jouet bien employé peut devenir une véritable arme. Une guerre s’ensuit alors entre les adultes et les enfants…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Depuis longtemps dans les cartons du duo Stan et Vince, Metalfer voit enfin le jour en album. Ce one-shot de plus de 70 pages nous emmène en 2039, au cœur d’un univers de science-fiction déjanté à souhait, où l’action et les castagnes sont légions. Ici, un simple jouet mis aux mains des enfants va devenir une arme des plus redoutables, entraînant un véritable bouleversement de la société. Sachant que pour couronner le tout, les dirigeants des pays pensent avant tout à leur profit ou leur confort, la situation ne peut qu’empirer. Jouet phénomène, le Metalfer devient très vite une menace que rien ne semble pouvoir arrêter, surtout s’il faut réfléchir. Stan et Vince ne nous mentent pas en sous-titrant la 4ème de couverture « 100% métal, 100% brutal ». Le récit privilégie l’action et les massacres entre robots et ne s’embarrasse pas d’un scénario complexe pour ne pas ternir le divertissement. Néanmoins, ce scénario brut n’est pas si simpliste que ça et donne à réfléchir sur notre propre société de consommation. Bref, ce récit hors norme, drôle par moment, sanguinolent et rythmé aussi, est particulièrement distrayant et récréatif, tout en passant un léger message au lectorat adulte. Les dessins du duo, mis en couleurs par un autre duo (Walter et Yuka), se situe clairement dans un registre différent de leurs Chronokids. Leur visuel semi-réaliste et expressif est néanmoins impressionnant de dynamisme, il suffit de regarder la magnifique couverture pour en juger. Le découpage est lui aussi parfaitement réussi et procure une parfaite immersion dans le récit. Un album à découvrir au plus vite…

voir la fiche officielle ISBN 9782205060195