parution 04 novembre 2011  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Thriller

Metropolitan T3

Cendres

Un lieutenant de police sauve la vie d'un jeune homme, qui devient un caïd de la drogue. Conclusion percutante d'une série sombre et moderne, très réussie.


 Metropolitan T3 : Cendres (0), bd chez Dargaud de Bonneau, Bonneau
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2011

L'histoire :

Dans une salle d'interrogatoire, le lieutenant Revel et Alexeï Borislav se font face. De l'eau a coulé sous les ponts depuis que Revel, plusieurs années auparavant, a sauvé le jeune russe tombé inanimé dans le métro dans l'indifférence générale. Une amitié atypique unit les deux hommes, qui partagent régulièrement les éléments clés de leurs vies. Mais les évènements récents ont brisé cet équilibre très « borderline » entre le lieutenant de police et le caïd de la drogue. Des meurtres ont été commis, des proches de Revel ont été touchés. L'interrogatoire devient violent, et les collègues du lieutenant doivent intervenir pour protéger leur détenu. En parallèle, le superviseur du lieutenant décide de lui retirer l'affaire Matisse, un meurtre dans le milieu de la bijouterie, qui pourrait avoir un lien avec le réseau Borislav. Revel a eu le tort de vouloir rouvrir le dossier cloturé de la disparition de son propre fils. Dès lors, chaque protagoniste va jouer sa partition en solo. Le démantèlement du réseau de Borislav va être lancé. Et Revel va emprunter un chemin solitaire vers une vérité inattendue.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C'est avec une belle continuité que les jeunes frères Bonneau (Laurent au dessin et Julien au scénario) apportent une conclusion percutante à leur première incursion dans le monde de la BD. La claque visuelle du premier tome est toujours d'actualité, ainsi que les dialogues ultra contemporains qui rythment ce polar de haut vol. Il est clair que toutes les hypothèses de base du scénario étaient en place dès la première page publiée, tant ce dernier volume est à la hauteur des attentes du lecteur. Les éléments de l'énigme bouclent de manière cohérente et nous réservent une surprise de taille, à l'image du dilemme qui tiraille le lieutenant Revel, sauveteur d'un jeune homme qui devient un caïd de la drogue sans foi ni loi. On comprend que l'éditeur Dargaud ait réservé une belle maquette grand format à ce tryptique classieux et maitrisé, qui sort du lot de la production habituelle des polars en BD. Bien entendu, comme souvent avec les tomes de conclusion, l'arrivée des réponses génère moins d'addiction que les questions en suspens. Le scotchage du lecteur est donc un peu moins fort ici qu'il ne l'était dans les deux premiers tomes. Mais ce thriller mérite absolument d'être découvert, offrant une vision cynique et désabusée des relations humaines, sous une forme réaliste et cinématographique extrèmement efficace. L'effet de surprise produit par Metropolitan rappelle celui ressenti à la découverte du Tueur de Matz et Luc Jacamon. Les deux séries partagent une originalité visuelle et une rare maîtrise de la narration et des découpages. Laurent et Julien Bonneau devraient voir s'ouvrir à eux bien des portes, après cette éclatante démonstration de savoir-faire.

voir la fiche officielle ISBN 9782505011538