parution 27 novembre 2015  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Historique

Olympia

La jeune et jolie Olympia débarque à Berlin au début des années 20, naïvement bousculée par les tensions politiques de l'après-guerre. Un des tout premiers travaux en BD de Philippe Bertrand, publié pour la première fois en album.


Olympia, bd chez Dargaud de de Busschet, Bertrand
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2015

L'histoire :

Juste après la fin de la première guerre mondiale, les pays baltes sont disputés entre l'influence allemande et la puissance russe toute proche. Dans le duché de Courlande, la jeune Olympia va être mise à l'abri de l'avancée des troupes bolcheviques et va rejoindre Berlin où elle séjourne sur la très chic Pfaueninsel, l'île aux paons. C'est pour elle l’occasion de rencontrer le très séduisant Helmut Wallenstein, qu'elle séduit sous le regard réprobateur de la princesse von Brockdorff. Mais également de découvrir la violence latente au cœur de la société allemande, et les enjeux de pouvoir qui, déjà, dessinent le futur. Lorsque la princesse invite à dîner Otto von Steiner, Olympia ne tarde pas à comprendre que l'homme appartient à une société secrète fascinée par des idées terrifiantes. La notion de communauté d'êtres humains supérieurs aux autres, la nécessité de fomenter une forme de contre révolution. Elle ne sait pas encore qu'un complot est déjà en cours pour l'éliminer, marquer les esprits et permettre la prise du pouvoir du VRIL, une secte fascinée par l'avènement d'une race supérieure.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans un de ses tous premiers travaux en BD, Philippe Bertrand installe une héroïne séduisante et volage dans les remous de l'histoire allemande de l'immédiat après-guerre. Les années 20 permettent à l'auteur une esthétique pleine de classe et de distinction, des noirs et blancs parfois très stylisés, des décors simples où Olympia évolue avec délicatesse et naïveté. Ce récit a été écrit en 1984, en pleine époque du magazine A Suivre qui ouvrait ses pages à la BD expérimentale pour adultes. A la fois osé dans son approche et touchant dans ses faiblesses graphiques, Bertrand tente de beaux contrastes et des cases savamment composées, tout en ratant de manière évidente certains passages confus. Le scénario de Jean-Marie de Busscher n'est pour sa part compréhensible que si on connait assez précisément le contexte historique de cette période ; et il comporte pas mal des maladresses de ceux qui veulent poser de manière trop précise une intrigue sur un enchaînement d'événements historiques. Les petites touches d'érotisme qui parsèment le récit ne sont pas suffisamment marquées pour imprégner tout l'album, et témoignent là aussi d'une forme de naïveté dans la compréhension des ressorts narratifs de la bande dessinée. La publication à titre posthume pour les deux auteurs de cet album vaut surtout pour ce qu'il révèle du travail de Bertrand, avant qu'il affirme son style (et sa maîtrise technique) de manière plus radicale.

voir la fiche officielle ISBN 9782205074291