parution 22 janvier 2010  éditeur Dargaud  Public enfant / ado / adulte  Thème Humour

Parker et badger T7

Cache ta joie

Parker et Badger pensent rentrer tranquillement des USA chez eux... mais les ennuis les poursuivent ! Nouvelle maison d'édition pour une série d'humour efficace, mais qui perd en consistance.


 Parker et badger T7 : Cache ta joie (0), bd chez Dargaud de Cuadrado
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2010

L'histoire :

Après leur traversée des États-Unis à la recherche de Clarisse, pour qui Parker a le béguin, le jeune homme et son fidèle ami Badger rentrent tranquillement chez eux grâce aux passeports de leurs concierges, les Garcia, qu'ils ont récupérés suite à un quiproquo. Pensant être tranquille pour un moment, niveau paiement du loyer, Parker et Badger ignorent que les Garcia font partie du voyage de retour, cachés dans la soute. Et ils ne sont pas les seuls dans la soute : Nicolette, la jeune fille américaine qui en pince pour Parker, est également là, bien décidée à le conquérir. Dans le même temps, Aaron, l'ami de Clarisse, s'invite au voyage pour avoir une chance de séduire Clarisse. Parker et Badger doivent alors affronter la colère de Miguel Garcia, qui a découvert que le duo s'est servi de son passeport et de celui de sa femme pour rentrer au bercail. Heureusement, suite à une maladresse de Parker, Miguel reçoit un extincteur sur la tête, qui découle sur une amnésie provisoire. Un second problème s’enchaine alors : Nicolette débarque avec la ferme intention de s’installer chez eux… et la jeune fille devient vite envahissante. Elle devient le pire cauchemar de Badger, l'obligeant à s'occuper de tout à la maison : ménage, courses, cuisine... De plus, elle squatte le lit et oblige les deux amis à dormir sur le canapé. Son arrivée ne dérange pas Parker au départ ; mais son tempérament possessif va vite le faire changer d'avis...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour leur 7e album, le célèbre duo change de maison d'éditions (de Dupuis à Dargaud). Dans le fond, cela ne change pas grand-chose (les maisons d'éditions appartiennent toutes les deux au même groupe Média-Participations), mais on note tout de même deux changements dans la série. Le premier, qui gènera les collectionneurs purs et durs, est la différence de format, qui crée un décalage lors du rangement dans la bibliothèque. Le second concerne le contenu : en effet, la série passe de 46 à 40 pages. Or, la première page n'est déjà qu'un résumé de l'album précédent… on a comme un sentiment de « trop peu » arrivé à la fin de l'album. Cela dit, les gags en une planche concoctés par Marc Cuadrado sont dans la continuité de l'album précédent. Un modèle de réussite, avec une chute toujours efficace et drôle. Reliés entre eux, les gags créent en outre, à l'instar des Nombrils, un véritable fil rouge. Ponctuée de touches humoristiques, l'évolution des relations entre les différents personnages se suit donc avec intérêt. Les dessins demeurent fidèles au ton initial, permettant une parfaite lisibilité des gags. L'expressivité des personnages est aussi parfaitement retranscrite. Une très bonne série, dommage qu'elle y perde quelques plumes lors du transfert chez Dargaud.

voir la fiche officielle ISBN 9782205063820