parution 31 octobre 2014  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Humour, Chronique sociale

Pico Bogue T7

Cadence infernale

Pico Bogue et sa petite sœur Ana Ana sont de retour. Le petit « Mafaldo » est toujours aussi exaspérant, amusant, brillant. Bêtises, questionnements métaphysiques et impertinences au programme…


 Pico Bogue T7 : Cadence infernale (0), bd chez Dargaud de Roques, Dormal
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2014

L'histoire :

Les vacances sont finies, mais la vie continue et la rigolade aussi. Pico, sa petite sœur Ana Ana et toute la famille retrouvent les petites et les grandes joies de la vie quotidienne : l'école, les repas, les interrogations existentielles. Et quand Pico découvre un livre sur l'étymologie et l'histoire des mots, un nouvel univers s'ouvre à lui. Et tout son entourage va en profiter... ou plutôt le subir ! C’est d’abord le fait d’être une merveille de la nature qui va l’interpeller, puis l’étymologie du mot « merci ». Ensuite, Pico décide qu’il va désigner les choses avec ses propres mots, inventés. S’ensuit un débat sur l’originalité avec Ana Ana qui, elle, préfère se conformer à la norme. C’est maman qui règlera ce différend à la fin du repas, à sa manière, avec finesse et humour. A l’école, Pico, qui est pourtant brillant, a clairement des problèmes de comportement. Comme avec tous les autres, Pico essaie d’avoir le dernier mot avec la maîtresse. Ça lui vaut bien des problèmes…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le petit Pico Bogue et sa crinière de lion reviennent, et le bambin est toujours avide de connaissance. Pico se pose des questions sur tout, veut toujours avoir le dernier mot, se lance dans des joutes verbales avec sa sœur, ses amis, ses parents, la maîtresse, et même le buraliste ! Dans le gotha mondial des enfants terribles de la bande dessinée, Pico se rapproche plus de Mafalda que de Calvin ou Charlie Brown… Il est surtout très très loin de Boule, qui passerait presque pour un enfant modèle ! Soyons clairs. Pour les parents qui liront cette BD, Pico est clairement exaspérant. Il a réponse à tous, il est impertinent, impoli, etc. Mais il est malin, intelligent, curieux et on sourit très souvent à ses saillies, qui tiennent plus de l’ado que du gamin de 6 ans. C’est toujours un bon moment que l’on passe en compagnie de Pico Bogue et de son petit monde. Surtout, il y a toujours des moments où l’on est surpris, amusé et même interloqué quelquefois. L’aquarelle d'Alexis Dormal est toujours claire, simple, agréable et facile à suivre. Un septième tome léger, à l'humour tendre sur les petites aventures du quotidien.

voir la fiche officielle ISBN 9782205072891