parution 01 août 2002  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Historique

Pin-up T8

Big Bunny

Une enquête mouvementée, menée par une ex-pin-up dans les milieux de la mafia américaine et des mouvements pacifistes des années soixante. La grande classe !


 Pin-up T8 : Big Bunny (0), bd chez Dargaud de Yann, Berthet, Denoulet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2002

L'histoire :

« Votre bien le plus précieux est votre petite queue de coton, vous devez veiller à ce qu’elle soit toujours blanche et soyeuse ! » Telle est la devise que Hugh Hefner, patron de Playboy, suggère en permanence à ses Bunnies. En dépit de ces jolis conseils, la playmate du mois est assassinée par la mafia. Lorsque son boy-friend, Snaky, rentre du Vietnam pour sa demande en mariage, il assiste impuissant et revanchard à son enterrement. Dans l’assemblée funèbre, il y a aussi Dottie, ex-pin-up et physionomiste de casino, aux prises avec le tueur...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Big Bunny clôture le diptyque entamé avec Las Vegas. L’héroïne, Dottie, n’a pas pris une ride et nous promène avec charme dans ce polar fort bien documenté (qu’on peut recouper avec les histoires de la mafia de Ce qui est à nous ou De silence et de sang). De l’action dosée à merveille, un suspens haletant, une chaude sensualité… Le scénario de Yann conserve son raffinement au fil des albums. Et au delà du polar, fort bien mené, c’est toute l’ambiance des sixties qui est restituée dans cette BD de grande classe. Les clins d’œil sont légion, le lecteur se régale grâce à la brillante restitutions des mœurs de l’époque. Le dessin de Berthet et les couleurs de Denoulet, conservent la même précision élégante que dans les précédents tomes. Bref, un excellent 8e opus d’une série décidément absolument exquise !

voir la fiche officielle ISBN 9782871294597