parution 21 février 2014  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange

Pleine lune T2

Tu ne m'as pas oubliée

La nuit, Koline chasse secrètement les ersatz de loups-garous... dans l'espoir de croiser son amoureux Aurel, lui aussi transformé. Suite et fin d'une chronique sentimentale d'épouvante, métaphore de la maturité adulte...


 Pleine lune T2 : Tu ne m'as pas oubliée (0), bd chez Dargaud de Bauthian, Saponti
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2014

L'histoire :

Lors d'une soirée, un groupe de lycéens a bu puis déversé dans une rivière une potion « d'enchantement » confectionnée à partir d'un vieux grimoire gitan. Dès lors, des mutations ont opéré sur de nombreux habitants de la région, qui se sont transformés en loups-garous. Une jeune femme de 18 ans, Koline, était aux premières loges du déclenchement de ce phénomène. Son amoureux Aurel est l'une des victimes de la potion et il vit désormais reclus, sous forme de bête, loin d'elle... Elle sait néanmoins qu'il est désormais un protecteur de l'ombre. Depuis 6 mois, Koline a intégré un groupe non officiel de chasseurs nocturnes d'« ersatz » de loup-garous. Pour ce faire, ils étourdissent les monstres avec des tasers, avant de les faire disparaître. Dans le même temps, le jour, elle mène des recherches pour comprendre l'origine de cette malédiction, notamment en faisant étudier le grimoire par un spécialiste. Il semble que la magie utilisée pour la potion soit héritée des scythes, un peuple nomade de perse. Selon une légende, leurs magiciens appelés « neuri » étaient capables de prendre la forme animale et ils seraient à l'origine du « mythe » du loup-garou. C'est alors qu'à sa grande surprise, un autre loup qu'Aurel contacte Koline, sous une forme humaine, avec des intentions non-belliqueuses. Il lui explique qu'elle et ses chasseurs ont raison de chasser les « ersatz », qui sont des créatures néfastes. Mais il faut surtout qu'elle continue à taire l'existence des vrais loups et qu'elle cesse ses recherches...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec Tu ne m'as pas oubliée, Isabelle Bauthian conclut une série qui aurait pu devenir une « chronique sentimentale d'épouvante » en trois tome... mais qui ne sera finalement qu'un diptyque. Sous sa forme définitive, Pleine lune se montre une courte variation post-adolescente autour du mythe du loup-garou. A savoir que les mutations horrifiques des personnages s'inscrivent en écho au passage à l'âge adulte. La trame chronologique de ce second tome reprend environ 6 mois après la fin du premier. Dans l'intervalle invisible, le contexte a tangiblement évolué et les protagonistes ont autant pris en maturité que la forme narrative. Telle un chat, Isabelle Bauthian joue en effet de l'ellipse en retombant toujours sur ses pattes. Elle parvient également à entremêler le romantisme adolescent et la prise de responsabilité adulte. La scénariste se permet encore de lancer bien des pistes de développement... qui ne seront hélas jamais satisfaites, par décision éditoriale (faute de vente suffisantes ?). L'abandon de ce potentiel est d'autant plus rageant que les moyens graphiques étaient eux aussi convoqués. L'italien Luca Saponti livre en effet un dessin très agréable, aussi détaillé côté décors qu'expressif pour les personnages. Cette griffe aboutie et cohérente n'a qu'un seul petit défaut : celui de délimiter des nez tout rouges aux héros humains, comme si les personnages étaient victimes d'un rhume des foins particulièrement contagieux et durable. Bien que l'espoir soit mince, la porte est laissée ouverte pour une suite...

voir la fiche officielle ISBN 9782205071535