parution 06 mai 2011  éditeur Dargaud  collection Poisson pilote
 Public ado / adulte  Thème Historique

Pour l'empire T3

La fortune

Désormais aux confins du Monde, les troupes s’interrogent. Après avoir bravé tant de dangers, l’empire s’est élargi. Les soldats veulent donc une part du gâteau, quitte à se rebeller contre leur chef. Conclusion d’une trilogie belle, mais inégale.


 Pour l'empire T3 : La fortune (0), bd chez Dargaud de Vivès, Merwan
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2011

L'histoire :

Après avoir dépassé les frontières connues de l’empire, après avoir affronté de redoutables amazones dans des terres hostiles, Glorim et ses légionnaires se trouvent désormais aux confins du Nouveau Monde. Pour décors : de riches terres, luxuriantes, et des pierres s’épuisant sous les assauts de la nature. Au milieu, des ruines à perte de vue. Réputés vaillants et intrépides, les soldats s'interrogent sur le sens de leur mission et sur l'existence d'un nouveau monde. Sont-ils seuls dans ces territoires ? Jusqu’où peuvent-ils aller ? L’empereur leur aurait-il menti sur les véritables buts de l’expédition? Quel en est le sens ? Quels mystères, s’ils existent, cache le Nouveau Monde ? Peu à peu, le doute s’installe chez ces légionnaires dont l’ambition est d’obtenir la reconnaissance de l’empereur, au nom de tous les services rendus. Face à la montée des plaintes, Glorim, le chef des troupes, affirme que l’empereur a d’ores et déjà divisé les terres en provinces, afin d’en attribuer chaque parcelle à un membre de l’expédition. Il promet des terres en échange de quelque énigme. Les soldats sont alors rassurés. Mais Glorim a simplement voulu faire taire les protestations pour gagner du temps, lui-même ne sachant pas où mener ses troupes, désormais…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après deux tomes de qualité inégale, Bastien Vivès et Merwan concluent ce triptyque en explorant un territoire narratif peu commun, le fantastique, s’agissant d’un péplum débarrassé de tout repère topographique ou chronologique connus. Il s’agit là d’une volonté délibérée d’interroger le lecteur et de le perdre pour mieux le séduire. Problème : la formule ne fonctionne qu’à moitié. On ne soulignera jamais assez le travail exceptionnel de mise en couleurs sur cette série, alternant teintes ocre et aquatiques, textures rouillées et vermeilles, signée Sandra Desmazières. Le dessin impose lui aussi le respect : épuré et animal, fin et dynamique, la perfection des cadrages renforçant le caractère épique de l’aventure. Néanmoins, en faisant le choix d’une narration fantastique avec des dialogues (faussement) métaphysiques et parfois ampoulés, les auteurs ont pris un sacré risque (tout à fait louable d’ailleurs). Résultat : certains trouveront le scénario un tantinet grotesque ou absurde : ventre de la Terre éviscéré comparable à un monstre glouton, dragon géant mangeur d’hommes, mort symbolique dans un au-delà mystérieux… D’autres seront envoûtés par la magie d’un récit décalé, source d’interrogation sur les hommes et le pouvoir. Pas d’ennui à l’horizon, ni même une adhésion complète, mais un plaisir tout en nuances et surtout, un régal pour les yeux. Ni futile, ni même inoubliable, cette trilogie sera à classer dans les inclassables, son atout majeur étant sa farandole de couleurs au service d’une esthétique lumineuse. Même si la forme fut magnifique de bout en bout, reste malheureusement la fâcheuse impression d’un scénario et de dialogues pas toujours au niveau. Les esthètes sauront de toute façon apprécier. Agréable et digne d’intérêt, mais pas indispensable, finalement.

voir la fiche officielle ISBN 9782205067255