parution 08 avril 2011  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Anticipation

S.A.M. T1

Après l'homme

Dans une ville post-apocalyptique harcelée par des robots tueurs, un gamin futé prend le risque d'une alliance contre-nature, opposée à l'avis de sa communauté d'enfants. Un épisode pilote prometteur, pour une chouette quadrilogie d'anticipation...


 S.A.M. T1 : Après l'homme (0), bd chez Dargaud de Marazano, Xiao, Shang
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2011

L'histoire :

Dans une mégapole en ruines d'un futur probable et post-apocalyptique, un groupe d'enfants survit tant bien que mal et résiste aux raids meurtriers d'unités de robots tueurs. Les gamins ne sortent des égouts, de leurs bunkers souterrains, que par nécessité de nourrir et soigner leur communauté. Ils ne se risquent à de tels commandos que de jour, en groupe et fortement armés. L'un des leaders, Yann, est souvent critiqué par ses pairs pour son imprudence. Il fait une entière confiance au radar beeper qu'il s'est confectionné au poignet et qui l'averti de la proximité de robots. Pourtant, ce jour là, un étrange phénomène se produit. Les enfants se sont séparés, pour maximiser les chances de trouver quelque chose à manger. Yann est notamment parti en solitaire et il est en train d'escalader un monticule de ruines, lorsqu'il est projeté à terre par un robot géant caché en dessous, qui s'active soudain. Yann croit sa dernière seconde arrivée. Cependant, le robot le tient dans sa ligne de mire, mais ne tire pas. Cet instant interminable dure jusqu'à ce que les copains de Yann l'aperçoivent en mauvaise posture et tirent une roquette sur le robot. La roquette touche le robot dans l'épaule, qui s'écroule. Une fois à terre, l'engin reste immobile. Les gamins songent alors à évacuer la zone au plus vite... à l'exception de Yann. Il veut comprendre l'étrange réaction du robot et reste pour étudier ses entrailles, pour le rafistoler. Drôle d'intuition ? Ses amis le traitent d'inconscient et l'abandonnent pour retourner dans leur repaire...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans cette nouvelle série d'anticipation prévue en 4 tomes, les fans de SF et de cinéma retrouveront un peu l'ambiance post-apocalyptique du film Terminator : une rébellion de machines de guerre semble être parvenue à l'extinction quasi entière de l'Homme. Dans ce contexte, seuls des bébés et des enfants ont subsisté (on se demande encore précisément pourquoi et comment) et ils s'organisent dans une grande ville, pour dénicher à droite à gauche des reliques de notre industrie agroalimentaire, afin de survivre. La préservation de l'espèce est donc assujettie à une stratégie à très court terme ! Le scénario de Richard Marazano joue idéalement des codes traditionnels du registre : traques oppressantes, futur assombri, résistance organisée... lueur d'espoir ? Car SAM est ici le nom d'un robot qui ne se comporte pas vraiment comme les autres... Les amateurs de BD se remémoreront aussi les séries Meka (par Morvan et Bengal) pour ses robots géants détruisant une mégapole ; ou plus récemment Hope (par Alain Janolle) pour cette communauté d'enfants qui résiste terrée à un puissant ennemi robotique. Cette mise en bouche prenante permet également de découvrir les talents du dessinateur chinois Shang Xiao, pour la première fois publié en France. Sa griffe (logiquement) mâtinée de manga (de man-hua, plus exactement) se révèle tout particulièrement au travers du décor urbain en ruine, des angles et des perspectives dynamiques et d'une colorisation subtile, comme baignée d'une lumière rasante, crépusculaire. Une mise en bouche très engageante...

voir la fiche officielle ISBN 9782205067385