parution 12 octobre 2012  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Science - fiction

Survivants T2

Anomalies quantiques

En tentant de gagner l’abri d’une ville, l’un des groupes de Survivants mené par Manon fait face à une douloureuse rencontre. Mais le plus surprenant reste à venir. Une autre déclinaison des Mondes d’Aldébaran toujours aussi géniale.


 Survivants T2 : Anomalies quantiques (0), bd chez Dargaud de Léo
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2012

L'histoire :

Alors qu’il conduisait une nouvelle vague de colons vers la planète Aldébaran, le vaisseau spatial Tycho Brahe a mystérieusement sombré. Seuls 12 jeunes Survivants, en état d’hibernation au moment de l’accident, ont pu gagner à bord d’une navette de secours la plus proche planète : l’inexplorée GJ1347-4. Condamnés à survivre en milieu hostile, les 12 amis s’organisent peu à peu dans un campement de fortune. Mais les choses se précipitent rapidement. En effet, deux d’entre eux sont enlevés par une population extraterrestre hostile. Deux groupes s’opposent alors pour décider s’il faut leur porter secours ou non. Les partisans du « sauvetage » parviennent pourtant à leur fin. Cependant, à leur retour, l’autre groupe a disparu. Mais ils ne sont pas au bout de leurs surprises puisque le lendemain matin, un groupe d’extraterrestres les réveille avec un petit déjeuner appétissant. Bientôt, en communiquant tant bien que mal, ils sont invités par leurs bienfaiteurs à quitter le campement pour s’éloigner du danger de la forêt. Munis d’une carte, d’armes et de provisions, nos amis quittent donc le campement. La marche qui commence est enjouée : les derniers évènements ont remonté le moral des troupes. Pourtant le ton change. D’abord une grosse bestiole est à deux doigts de les dévorer. Et puis, quelques temps plus tard, un groupe de charognards leur indique la présence d’un cadavre. C’est malheureusement celui d’Helena, un membre du groupe qui avait disparu. Ils ont à peine le temps de se lamenter qu’un bruit attire leur attention. Cachés dans d’épaisse broussailles, ils observent alors le défilé d’une troupe de colosses retenant prisonniers deux de leurs compagnons...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Exoplanéte, biotope invraisemblable et bigarré, mystérieuses anomalies, impossibles communications avec la Terre patrie, écologie, mécanismes autoritaires et religieux en milieu isolé…Léo continue avec cette 4éme série satellite des Mondes d’Aldébaran sa tambouille miraculeuse. Celle capable de ferrer le chaland en usant d’une recette pourtant ultra-rodée. Mais qu’importe ! Ici encore, on se laisse mener par le bout du nez avec envie, au regard d’un scénario fortement addictif. D’autant que cette fois le prétexte est un chouïa différent (le naufrage de 12 jeunes terriens sur une planète inconnue). Et puis surtout, parce que Léo manipule fort habilement deux nouveaux ressorts scénaristiques. D’abord, on découvre un panel hétéroclite d’espèces extraterrestres (et extra-mystérieuse planète ?) intelligentes. Espèces tantôt amicales ou hostiles à nos Survivants. Et dont la présence sur GJ1347-4 semble peut-être emprunter des chemins similaires à ceux éprouvés par nos amis. Enfin, le scénariste s’amuse des complexités de la mécanique quantique pour en expérimenter quelques anomalies et jouer délicieusement avec le Temps. Du coup, la trame scénaristique s’en voit judicieusement dynamisée, en faisant de ce saut temporel un nouveau ressort palpitant. Nous voilà, à la conclusion de ce nouvel opus, ignorants d’un trou de 6 ans parmi nos Survivants… Bref du sérieusement captivant, toujours servi par un casting offrant une large palette de psychologies (un nuancier allant du méchant au gentil) et dont Manon et Alex – sans oublier l’extraterrestre Antac – semblent devoir tirer leur épingle du jeu. Contrairement à l’habitude, le graphisme soigné propose peu de détails, ce qui n'empêche pas ce nouvel épisode d'offrir son lot de drames, de surprises et d’action. Alors, prêts à embarquer ?

voir la fiche officielle ISBN 9782205069969