parution 15 mars 2013  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Guerre, Mondes décalés

WW2.2 T4

Eliminer Vassili Zaitsev

Le sniper Vassili Zaïtsev va se faire un nom en multipliant les faits d’armes en Grande Bretagne. Une guerre des nerfs pédagogique et divertissante à la fois, au sein de la série-concept uchronique...


 WW2.2 T4 : Eliminer Vassili Zaitsev (0), bd chez Dargaud de Hanna, Rosanas
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2013

L'histoire de la série :

La seconde guerre mondiale a pris de drôles de virages : alors qu’Hitler a été assassiné, Goering et Himmler prennent la tête de l’Allemagne nazie. Les Américains s’allient avec les Japonais et commencent à s’armer pour rentrer dans le conflit. Dans le même temps, Staline, allié des Allemands, s’associe avec la Chine de Mao. La seconde guerre mondiale n’est donc plus ce qu’elle était et les cartes sont profondément redistribuées. Luttes de pouvoir, conflits sanglants, actions héroïques ou traîtrises dans l’ombre : le conflit met en lumières soldats comme civils, homme politiques comme résistants venant de tout pays et de tout parti.

L'histoire :

La seconde guerre mondiale a pris de drôles de virages. Ici, le feldmarschall Von Rundstedt veut profiter des bases allemandes en Norvège pour lancer une large offensive contre la Grande Bretagne. Les Anglais sont en danger car beaucoup de leurs hommes sont sur le front français ou se battent en Afrique du Nord. Attaqués de toute part, les Britanniques font appel à Churchill pour redresser la situation. A Blackpool, le colonel Mac Rae a un étrange rituel tous les jeudis : il admire la beauté de sa secrétaire qui se dénude devant lui. Le jeudi du mois de mars 1942, il est abattu par des snipers russes, les Snaypersky. Ces tireurs d’élite sont dirigés par le plus talentueux d’entre eux, le capitaine Vassili Grigorievitch Zaïtsev, surnommé le loup de l’Oural. Par ses actions d’éclat, il va semer la terreur en Angleterre…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’uchronie sur la seconde guerre mondiale WW2.2 continue et s’attarde cette fois sur une page célèbre de l’Histoire de la guerre : la lutte à distance entre des snipers ennemis. Vassili Zaïtsev a véritablement existé et s’est distingué pendant la bataille sur le front russe, à Stalingrad. Comme la bande dessinée nous le montre, il a même formé des soldats dans cette guerre des nerfs et cette troupe d’élite a tué des milliers de soldats allemands (ce fameux personnage a également inspiré Jean Jacques Annaud pour son film Stalingrad). Uchronie oblige, les Russes ici sont alliés aux Allemands (comme c’était le cas au début de la seconde guerre mondiale) et les Snaypersky (snipers russes) vont s’associer avec les S.S. pour éliminer le plus de gradés possibles. L’histoire oscille entre le camp anglais, américain, russe et allemand pour présenter le destin de plusieurs soldats qui feront la guerre à leur manière. Alternant savamment scènes d’actions et stratégies politiques et militaires, l’album est une brillante analyse romancée des conditions de la guerre. Cette fois, le tome est certainement plus dynamique et plus alléchant que les précédents, puisque l’histoire sur les snipers est l’occasion de scènes de tension énormes. « Tuer ou être tué » comme le dit si bien un sniper allemand. Le portrait de ses soldats de l’ombre est particulièrement réussi avec des personnages hauts en couleurs : la russe observatrice Natalia, l’héroïsme du capitaine Mathews, la minutie du capitaine Vassili Zaïtsev… Tout ce beau monde va s’affronter sur le champ de bataille dans un jeu de cache-cache mortel. Cependant, ces soldats ne sont que des pions aux mains des complots politiques des gradés. Les auteurs, comme dans les tomes précédents, montrent avec justesse les trahisons, perfidies, alliances ou coups tordus des dirigeants de chaque camp. Le final est donc plein de surprises, chaque camp étant trahi par ses propres alliés. De façon habile, Herik Hanna a bien repris le ton de la série en multipliant les stratégies secrètes et les manipulations scandaleuses. Une réalité, là encore, quand on sait que cette guerre était aussi une bataille tactique et d’espionnage, qui ne s’embarrassait pas avec la morale. Le dessin de Rosanas Ramon se place dans la lignée des dessinateurs précédents. Dans un style agréable et assez classique, Ramon campe le portait de nombreux personnages. Les combats et autres scènes de fusillades sont également très crédibles, même si on pourra regretter une mise en couleurs un peu claire. Un tome qui continue de belle façon cette série à part : un joli cours d’Histoire détournée, qui atteint à coup sûr sa cible !

voir la fiche officielle ISBN 9782205068030