parution 17 juin 2015  éditeur Delcourt  collection Machination
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Mondes décalés

Arq T18

Ici

Le monde d’Arq s’écroule et vit ses derniers moments. Chacun cherche un moyen de fuir. Fin rapide d’un chef d’œuvre de la BD résolument hermétique.


 Arq T18 : Ici (0), bd chez Delcourt de Andreas
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2015

L'histoire :

Le monde d’Arq s’écroule et vit ses derniers moments. Il faut fuir très vite car le cristal explose. Contrairement à la bienveillance qu’il avait toujours montrée, Julian change d’attitude en ces moments ultimes. Il pourrait faire sortir tout le monde, mais il choisit de laisser Racken, Virginia et Mike Amos se débrouiller. Après tout, ils n’ont qu’à ingérer la matière blanche. Mike Amos a beau supplier Julian de l’emmener, il ne veut rien entendre. C’est chacun pour soi. Racken et Virginia, résolus, avalent la matière blanche. Ils se retrouvent instantanément dans le désert. Racken part alors à la recherche de son vaisseau spatial. De son côté, Tomas Dorn, réfugié du monde disparu de Mike, fuit à travers la jungle. Il a peur. Il finit par rencontrer Dem et « ? », l’amalgame de Mike Amos et de l’homme point. Il questionne Dem qui semble savoir ce qu’il se passe. Mais ce dernier refuse pour l’instant d’expliquer ; il faut avancer. Ils arrivent sur l’emplacement où est censé se trouver l’entrepôt d’Orax. Mais tout est envahi par les plantes. Dorn trouve une paire de lunettes qu’il essaye. Instantanément, il voit le monde réel qui l’entoure…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le monde d’Arq se détruit et se reconstruit. Les personnages se dupliquent et re-fusionnent. Tout explose et la couleur revient, puis c’est le noir. Avec une fin toute en beauté, bien que frustrante, Andreas livrerait-il ses clefs ? On est émerveillé de toucher du doigt le mystère de cette œuvre si spéciale et de longue haleine. Certes, on palpe l’idée générale de ce qui a bien pu se passer au fil des 18 épisodes de plus en plus énigmatiques. Cependant, on regrettera de ne pas pouvoir en comprendre plus, ou plus précisément, qu’il sera assez difficile de bien saisir toutes les clés de cette œuvre magnifique, construite comme un casse-tête de haut niveau, qu’il faudrait certainement re-parcourir, enfin arrivés à son seuil. Nous pourrions passer des heures à reconstruire ce puzzle parfois harassant. Une ultime notice transversale de la série, proposant une explication de texte approfondie, serait désormais la bienvenue.

voir la fiche officielle ISBN 9782756065526