parution 01 août 2002  éditeur Delcourt  collection Conquistador
 Public ado / adulte  Thème Conte - Féerie, Historique

Arthur T5

Drystan et Esyllt

Oyez, bonnes gens, la poignante histoire d’amour de Tristan et Yseult. Un nouvel épisode de la fidèle adaptation des légendes celtiques originelles. Pédagogique et original.


 Arthur T5 : Drystan et Esyllt (0), bd chez Delcourt de Chauvel, Lereculey, Simon
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2002

L'histoire :

Exténué après avoir vaincu un géant, le courageux chevalier Drystan Hayarn part se refaire une santé vers de lointaines contrées. Sur une terre inconnue, il fait la connaissance de la belle Yseult, dont les bons soins ont tôt fait de le requinquer. Bingo : elle est tombée amoureuse...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’interprétation se veut fidèle au mythe primitif du roi Arthur : l’Histoire de la Bretagne avant son appropriation par les moines chrétiens. Après Merlin, Arthur et sa cohorte de preux chevaliers aux exploits légendaires, Jérôme Lereculey (Nuit noire, Caïrn) au dessin, et David Chauvel (Ce qui est à nous, Rails, Les Enragés) au scénario, font une pause en narrant la tragique histoire d’amour de Tristan et Yseult. Sans essayer d’être réalistes (pas évident d’adapter ces écrits sur le rythme d’une BD moderne), les auteurs parviennent à donner un souffle épique aux aventures de leurs guerriers, berçant tantôt dans l’éviscération sanglante, tantôt dans le fantasmagorique légendaire. La retranscription consciencieuse du mythe gallois ne se fait pas sans une enfilade infernale de noms imprononçables, avec des lettres qui comptent 10 au scrabble (Kaletvwlch, Gwenhwyfar...). Heureusement, il y a un lexique à la fin. Un reproche, le récit est entrecoupé par les rapports déchaînés et ambigus liant l’élève Morgwen (sœur d’Arthur) à son maître Myrddin (Merlin l’enchanteur). Quelques planches qui font tâche dans le paysage, mais qu’on devine avoir un rôle à jouer dans les épisodes à venir.

voir la fiche officielle ISBN 9782840558064