parution 19 septembre 2012  éditeur Delcourt  collection Histoire & Histoires
 Public ado / adulte  Thème Historique, Guerre

Batchalo

Bohême 1939, après la disparition d’un groupe d’enfants, des tziganes et un gadjo se mettent à la recherche de leur progéniture. Une immersion au sein d’une communauté victime de la folie de la guerre.


Batchalo, bd chez Delcourt de Le Galli, Bétend
  • Notre note : Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star
  • Scénario : Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star
  • dessin : Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star
©Delcourt édition 2012

L'histoire :

Février 1939. Dans une ville de Bohême, un cortège de villageois en colère se dirige vers un campement de tziganes. Deux enfants du village ont disparu et les coupables apparaissent tout désignés. Autour des roulottes, les nomades se préparent à reprendre la route. Après quelques échanges tendus et suspicieux, Silenka, une des femmes du campement, explique que dix de leurs enfants sont également mystérieusement introuvables. A l’orée du bois, des empreintes de bottes d’une dizaine d’hommes et des traces de lutte laissent à penser que les enfants ont été enlevés. Josef, un jeune policier qui a participé aux fouilles infructueuses des roulottes, est bouleversé par la détresse des familles cikani. Il décide de s’allier avec les gens du voyage pour tenter de retrouver Roman, son fils unique, l’un des deux enfants recherchés par les villageois…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Victimes d’une haine ancestrale, les tsiganes ont payé un lourd tribu durant la seconde guerre mondiale. Comme pour les juifs, les homosexuels ou les francs-maçons, les nazis voulaient les éliminer de la société allemande au nom de la pureté raciale. Ils seront massivement déportés, notamment en Pologne. Dans ce one-shot de 70 pages, Mickaël Le Galli nous entraîne au sein d’une communauté peu connue et souvent calomniée. Joseph, un policier veuf, et Silenka, une belle bohémienne, vont s’unir malgré leurs différences, apprendre à se connaître pour une cause commune : retrouver leurs enfants. Ce récit s’étale sur plusieurs années et nous emmène jusque dans les camps de concentration, où l’on croise notamment « l’ange de la mort », le docteur Mengelé. Les auteurs ont fourni un travail de recherche conséquent sur les Roms, ce qui donne lieu en fin d’album à un dossier bien documenté. Le lexique est d’ailleurs indispensable pour saisir certains termes de vocabulaire tsigane. C’est une histoire dramatique, captivante, sur un mode d’intrigue policière, doublé de travail de Mémoire. Pour un premier album, le dessinateur Arnaud Bétend réalise un coup de maître avec cette BD tout en sépia. Le trait est d’une immense délicatesse, précis. Les encrages sont soignés et d’une grande finesse. Les lumières, les ombres, le mouvement sont parfaitement maîtrisés. On souhaite à ces auteurs « Batchalo » (bonne chance en Rom) pour la suite !

voir la fiche officielle ISBN 9782756014401