parution 01 novembre 2008  éditeur Delcourt  collection Histoire & Histoires
 Public ado / adulte  Thème Historique, Aventure - Action

Ben Hur T1

Messala

De retour en Judée, le Tribun romain Messala se heurte à son ancien ami Ben Hur, et l'envoie aux galères à la première occasion. Mise en place d'un célèbre péplum, ici plus proche de sa version messianique...


 Ben Hur T1 : Messala (0), bd chez Delcourt de Mitton, Charrance
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2008

L'histoire :

En l’an 27, sous le règne de l’empereur Tibère, un jeune homme romain, Messala, rentre au pays qui l’a vu grandir, la Judée. Il revient de plusieurs années de formation à Rome, où on lui a inculqué les préceptes militaires et la grandeur de l’Empire. Le voilà aujourd’hui nommé Tribun, à la tête de la garnison de Jérusalem ! Il est accueilli par son ami d’enfance, Juda Ben Hur, en compagnie duquel il jouait jadis, dans la chaleur de deux familles aimantes. Ils partagent ensemble une coupe de bon vin gaulois et se serrent dans les bras l’un l’autre. Toutefois, la conversation s’envenime : Messala revendique à présent une idée de l’ordre, qu’il compte bien appliquer rigoureusement à la province. Les protestations de Juda pour modérer ses ambitions expansionnistes sont vaines. Lui, revendique un droit à sa culture hébraïque, héritée des lois édictées par Moïse. Les deux amis se séparent on ne peut plus fâchés, se jurant à la mort une opposition farouche. De retour auprès des siens, Ben Hur relate avec amertume son entrevue. Sa sœur cadette, Tirzah, jusqu’alors très amoureuse de Messala, fond en larmes. Le lendemain, un cortège se fait entendre dans la rue. La légion de Messala défile, pour honorer le nouveau procurateur, sous les huées de la population. Tirzah se penche alors au dessus d’un muret de la villa, pour se faire remarquer de celui qu’elle espère encore séduire… et elle fait s’effondrer accidentellement plusieurs tuiles dans la rue… sur la tête du procurateur, qui fait une mauvaise chute ! Le cortège s’immobilise. Aussitôt, on crie à l’attentat ! La porte de la villa Ben Hur est enfoncée…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Depuis le monument cinématographique de William Wyler, que l’on nous ressort chaque année à Noël, l’image de Ben Hur dans notre conscience collective est celle d’une spectaculaire course de chars avec Charlton Heston (jeune) aux commandes. Pourtant, le roman original écrit par le général américain Lewis Wallace en 1880, se voulait quelque peu plus messianique (en phase avec les normes de l’époque), un aspect édulcoré du célèbre film. C’est à ce prosélytisme évangélique romantique que retourne Jean-Yves Mitton dans la présente adaptation prévue en 3 tomes, sous la bannière d’un éditeur chez lequel on ne l’attendait pas. Après tout, le titre exact n’est-il pas Ben Hur, a tale of the Christ… Les références bibliques sont donc omniprésentes dans cette version BD, et se partagent avec deux autres thématiques intimement mêlées que sont l’expansionnisme romain et les frères ennemis. Israël, terre éternellement revendiquées entre cultures et/ou religions antagonistes (depuis les fils d’Abraham, eux aussi frères ennemis…), est ici disputée par les romains et les judéens, dont Messala et Ben Hur sont les têtes de file respectives. Le récit, aux relents de tragédie grecque, est parfaitement maîtrisé par un vieux loup de la BD réaliste. A travers les 15 tomes de Vae Victis, Mitton a en effet eu le temps de se spécialiser dans la période gallo-romaine. Visuellement, le péplum adopte la forme réaliste la plus classique, d’une belle maîtrise héritée de l’école franco-belge, option Jacques Martin (Alix). Les phases dialoguées (dans un phrasé contemporain, plus éloquent), cadrées la plupart du temps au plus près des personnages, prennent une place prépondérante dans le récit. Ce système de cadrages, récurrent à l’œuvre de Mitton, limite la profondeur des décors et l’emphase homérique attendue sur une telle œuvre. L’exposition de la problématique méritait bien cette mesure, la suite devrait se faire plus spectaculaire…

voir la fiche officielle ISBN 9782756013732